Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici. (Nom 1) De Gaule, avec le suffixe -ois.

Nom commun 1 Modifier

Singulier et pluriel
Gaulois
\go.lwa\

Gaulois \ɡo.lwa\ masculin (pour une femme on dit : Gauloise) singulier et pluriel identiques

  1. (Antiquité) Habitant de la Gaule.
    • Des maladies pestilentielles désolaient de plus les Gaulois campés dans des bas-fonds, au milieu d'un cercle d'éminences et sur un terrain brûlant, que tant d'incendies avaient imprégné d'exhalaisons enflammées, et où le moimdre vent les offusquait de poussière et de cendre. — (Histoire romaine de Tite-Live, traduction de M. Dureau de Lamalle, revue par M. Noël, 1re décade, tome 3, Paris : chez Guiguet & Michaud, & chez H. Nicolle, 1810, p. 179)
    • Le département du Doubs était occupé, pendant la période celtique, par les Séquanes, qui formaient une des plus puissantes confédérations de la Gaule et qui prirent part aux expéditions des Gaulois en Italie et dans la vallée du Danube. — (Adolphe Joanne, Géographie du département du Doubs, Hachette, 1878, p. 16)
    • La vue des fertiles et riantes campagnes de l'Anatolie donna aux Gaulois le désir de s'y transporter. Ils s'emparèrent de quelques barques et passèrent en Bithynie. — (Alexandre M. Raymond, Une ville célèbre, Angora, (L'antique Ancyre) depuis Brennus, célèbre chef des Gaulois (240 A. av. J.C.) jusqu'au chef célèbre Moustapha Kémal Pacha, rénovateur de la Turquie (1923), Prague : chez M. Schulz, 1923, p. 4)
    • Et puis, nous en rapportant à Jullian, nous avions conclu avec tristesse que, déjà, l’intempérance des Gaulois avait fait perdre à ces guerriers indomptables l’empire du monde d’abord, leur indépendance ensuite. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Argot) (possiblement issu de l’expression Nos ancêtres les Gaulois), Français (par opposition aux immigrés), Français de souche.
    • «Ciao voyou !» titre aujourd'hui l'hebdomadaire Minute, pour qui le capitaine français a conservé des comportements de racaille de banlieue... «Les Romains ont battu des Gaulois qui ne ressemblent pas vraiment à des Gaulois», confie un des responsables du FN. — (L'extrême droite célèbre la défaite de Bleus trop noirs. par Christophe Forcari pour Libération le 12 juillet 2006)
    • Mariée avec un Gaulois qui lui a fait un môme et qui a fini par la jeter en gardant le fruit de ses entrailles. — (Coton, Fuck and forget-Journal de Pattaya, 2006, Édition La Musardine, ISBN 978-2842714529)
    • Ma part de Gaulois — (Magyd Cherfi, 2016, Éditions Acte Sud, ISBN 978-2330066529)

NotesModifier

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier et pluriel
Gaulois
\go.lwa\

Gaulois \ɡo.lwa\ masculin (pour une femme on dit : Gauloise) singulier et pluriel identiques

  1. (Géographie) Habitant du Gault-Saint-Denis, commune française située dans le département de l’Eure-et-Loir.

NotesModifier

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Voir aussiModifier

  • Gaulois dans le recueil de citations Wikiquote  

RéférencesModifier

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.