Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Par métonymie) De l’Hôtel-de-Ville, situé dans le quartier.

Nom propre Modifier

 
Carte du quartier de l’Hôtel-de-Ville à Paris

Hôtel-de-Ville \ɔ.tɛl də vil\ masculin

  1. Autre nom du 4e arrondissement de Paris.
    • Dans le groupe du centre l'immigration l'emporte avec un excédent de plus de 32.000 unités (près de 3%) ; il n'y a excédent d'émigration que dans les IIIe, VIe et IXe arrondissements (Bourse, Luxembourg et Opéra). L'immigration est insignifiante dans le VIIe (Palais-Bourbon), légère encore dans le IIIe (le Temple), mais plus sensible déjà dans certains arrondissements purement centraux, le IVe (Hôtel-de-Ville) et le Ier (Louvre). Le maximum est donné par le Ve (Panthéon) sur la rive gauche et le XIe (Popincourt) sur la rive droite, avec un taux de plus de 9 % : tous deux confinent du reste aux limites de l'ancien Paris. — (Paul Meuriot, Les migrations internes dans quelques grandes villes, dans le Journal de la société statistique de Paris, 1909, t. 50, p. 398)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « Hôtel-de-Ville [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier