Hokkaïdo

Voir aussi : Hokkaido, hokkaïdo

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1869) Du japonais 北海道, Hokkaidō (littéralement « route de la mer du nord »), nommé ainsi par analogie avec les régions traditionnelles 西海道, Saikaidō (aujourd’hui l’île de Kyushu, littéralement « route de la mer de l’ouest »), 南海道, Nankaidō (aujourd’hui l’île de Shikoku et la préfecture de Wakayama, littéralement « route de la mer du sud ») et 東海道, Tōkaidō (aujourd’hui les préfectures de la côte pacifique de Honshu, littéralement « route de la mer de l’est »). On n’écrit généralement pas de macron en français.

Nom propre Modifier

 
Localisation de la préfecture de Hokkaïdo (rouge). L’île rouge la plus grande est l’île de Hokkaïdo.

Hokkaïdo \ɔ.kaj.do\ masculin singulier

  1. (Géographie) L’île la plus septentrionale des quatre îles principales du Japon, la deuxième île en superficie et la troisième en population.
    • L’île d’Hokkaïdo, à la pointe nord du Japon, recèle des domaines skiables inouïs dont les Japonais ont à peine conscience. — (Jean-Pierre Chanial, Hokkaïdo, la plus belle neige du Japon, Le Figaro, 28 février 2012)
  2. Préfecture composée de cette île et de petites îles voisines, dont le chef-lieu est Sapporo.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

HolonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier