Ouvrir le menu principal

Conventions internationalesModifier

ÉtymologieModifier

Du latin homo (« être humain »), et de Heildelberg, nom de la ville d’Allemagne près de laquelle on trouva une mandibule associée à l’espèce.

Nom scientifique Modifier

Homo heidelbergensis masculin

  1. Espèce du genre Homo qui vécut en Europe au pléistocène et qui évolua pour donner naissance aux néandertaliens.
    • Cette attitude se retrouve, plus de 400 000 ans plus tôt, à Sima de los Huesos en Espagne. Un enfant Homo heidelbergensis (ancêtre direct des néandertaliens), qui souffrait d'un retard mental dû à une synostose crânienne entraînant une déformation du crâne mais aussi un développement anormal du cerveau, a vécu jusqu'à 8 ans. — (Marianne, 4 janvier 2013)

NotesModifier

On trouve parfois au pluriel la forme erronée Homos heidelbergensis; Homo heidelbergensis, étant un nom scientifique, ne prend pas la marque du pluriel.

Noms vernaculairesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Utilisation du nom scientifique en français.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
Homo heidelbergensis Homo heidelbergensis
\ɔ.mo aj.dəl.bɛʁ.gɛn.sis\

Homo heidelbergensis (h muet) \ɔ.mo aj.dəl.bɛʁ.ɡɛn.sis\ (prononciation française non fixée, voir ci-dessous) masculin

  1. Espèce du genre Homo qui vécut en Europe au pléistocène et qui évolua pour donner naissance aux néandertaliens.
    • Les caractéristiques d’Homo heidelbergensis par rapport à Homo erectus et Homo ergaster qui l'ont précédé sont les suivantes :
      un volume de cerveau plus grand, environ 1 200 cm³
      un front plus élevé
      une silhouette plus élancée
      un cerveau plus large vers les tempes au lieu de l'être à la base
      des arcades sourcilières moins fortes
      une mâchoire moins allongée mais plus robuste que chez
      Homo sapiens
      des dents plus petites
      une taille allant jusqu'à environ 1,70 m (hommes) ou 1,60 m (femmes).
      — (Homo heidelbergensis sur Wikipédia).
    • Mais sous quels climats et dans quels environnements ces prédécesseurs (et contemporains parfois) des Homos Heidelbergensis, Archanthropiens, Néandertaliens, Sapiens (et d’autres peut-être ?) ont-ils vécus, survécus ? — (Jean-Claude Nicolle, Homin. -.. idées : essais sur les origines de l'humanité, 2007)

Note :

On trouve parfois au pluriel la forme Homos heidelbergensis mais, en principe, Homo heidelbergensis étant un nom scientifique, il ne prend pas la marque du pluriel.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • La prononciation française la plus proche de l’allemand serait \aj.dəl.bɛʁ.ɡɛn.sis\, qui est usitée par les érudits.
  • Mais la plupart des francophones prononcent « comme ça s’écrit » l’une ou l’autre variation de \[e/ɛ].d[ə/ɛ]l.bɛʁ.[ʒ/ɡ][ɛn/ɛ̃].sis\ (ce mot ne correspondant à aucune des structures habituelles de l’écriture du français).

Voir aussiModifier