Conventions internationales

modifier

Étymologie

modifier
Créé par Linné en 1758, du latin homo (« être humain ») et de sapiens (« sage »).

Nom scientifique

modifier

Homo sapiens

  1. Espèce du genre Homo correspondant à l’être humain actuel.

Étymologie

modifier
Emprunt du nom scientifique.

Locution nominale

modifier
Invariable
Homo sapiens
\o.mo sa.pjɛ̃s\

Homo sapiens \o.mo sa.pjɛ̃s\ masculin invariable

  1. Nom latin utilisé par les scientifiques pour désigner l’être humain dans son dernier stade d’évolution à ce jour.
    • Ils montrent qu’Homo sapiens est bien né il y a moins de 200 000 ans, quelque part entre l’Afrique et le Proche-Orient. — (L’Express, 13 décembre 2004)
    • Les scientifiques ont montré qu’il n’existe pas de différence génétique significative entre les populations humaines, peu importe leurs signes extérieurs distinctifs : nous faisons tous partie de la même espèce, l’Homo sapiens, et la notion de race n’est pas pertinente pour qualifier l’humain. — (Le Devoir, 24 juillet 2006)
    • Si vraiment la norme de l’Homo sapiens n'est pas la caverne et la pierre taillée, s'il y a telle chose qu'une possible évolution sociale et spirituelle de l'humanité; si vraiment le christianisme a été vécu et peut l'être encore, il est évident que l'école, à tous les degrés, est l'instrument premier de cette évolution. — (Marie-Victorin, « Pour un institut de géologie », Le Devoir, 27 janvier 1937, page 10)
Pour désigner spécifiquement l’espèce humaine encore en vie par opposition à l’homme de Neandertal, disparu il y a environ 30 000 ans, on utilisait naguère l’expression Homo sapiens sapiens et l’homme de Néandertal était appelé Homo sapiens neanderthalensis. Mais ces appellations sont aujourd’hui désuètes, une majorité de scientifiques considérant que c’étaient des espèces distinctes. Seules, donc, sont correctes les dénominations Homo sapiens et Homo neanderthalensis.

Variantes orthographiques

modifier

Note : Les appellations scientifiques d’espèces s’écrivent normalement 1° en italiques, 2° avec la majuscule initiale et 3° sans article (« Peu après l’arrivée d’Homo sapiens en Europe… »). Toutefois, dans la mesure où le mot peut être utilisé comme un mot de la langue courante (vulgarisé), on le voit parfois sans certains de ces attributs. Dans ce cas, le premier attribut qui tombe est l’italique. De plus, la forme sans article n’est utilisée qu’avec la majuscule initiale. Les trois formes « non scientifiques » (sans italiques) les plus courantes sont donc :

  • Peu après l’arrivée d’Homo sapiens en Europe…
  • Peu après l’arrivée de l’Homo sapiens en Europe…
  • Peu après l’arrivée de l’homo sapiens en Europe…
On trouve parfois au pluriel la forme Homos sapiens, ce mot étant un nom scientifique ne prend pas normalement la marque du pluriel.
  • homo sapiens
    • Grâce à son aptitude à penser le réel au lieu d’agir sur lui, l’homo faber a pu se hisser au stade d’homo sapiens, à bâtir des civilisations, mais comme il n’arrive pas toujours à contrôler son instinct de destruction, l’homme a vite fait de détruire ce qu’il a construit et les choses en sont allées ainsi depuis l’aube de l’humanité jusqu’à aujourd’hui. — (El Watan, 12 janvier 2013)
    • Les homos sapiens ont besoin d'histoires, de récits, pour décoder leurs mondes intérieur et extérieur; quant la littérature témoigne de l'expérience cumulées des générations, quand la culture dévoile la nature, elle véhicule une sagesse, nous fait accéder à une forme d'intelligence qui nous aide à mieux vivre. — (Vincent Thibault, Un texto à la fois, Québec, 2016, p. 76)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

→ voir Homo

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Étymologie

modifier
Emprunt du nom scientifique.

Locution nominale

modifier

Homo sapiens \ˌhoʊ.moʊ ˈseɪ.pi.ənz\ (États-Unis), \ˌhəʊ.məʊ ˈsæp.ɪ.ɛnz\ (Royaume-Uni) invariable

  1. Homo sapiens.
    • We who have lived in England since 1945 have been among the luckiest people in the existence of Homo sapiens, rich, peaceful and healthy. Not uniquely so: the lot of the whole Western world has been comparable, and in several countries slightly better. — (Robert Tombs, The English and their History, Penguin Books, 2014, page 890)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Voir aussi

modifier
  • Homo sapiens sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)