FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Astronomie) (1849) Découverte par Annibale de Gasparis et nommée par le directeur de l’observatoire de Naples, Ernesto Capocci di Belmonte Igea Borbonica (« L’Hygie bourbonne ») en l’honneur de la famille régnante du Royaume des Deux-Siciles. En dedans de deux ans, le nom fut universellement raccourci à Hygiea.
(Mythologie) (Date à préciser) Du grec ancien Ὑγίεια, Hugíeia.

Nom propre Modifier

 
Statue d’Hygie

Hygie \i.ʒi\ féminin

  1. (Divinité) Déesse de la santé et de la propreté, fille d’Asclépios et d’Épione. Elle est également la sœur de Panacée, déesse de la médecine curative.
    • C’est Hygie qui est à l’origine du mot « hygiène ».
  2. (Astronomie) (10) Hygie, internationalement (10) Hygiea, planète mineure.

SynonymesModifier

(Astronomie)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • Hygie sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Hygie sur l’encyclopédie Vikidia