FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du russe Якутск, Jakútsk.

Nom propre Modifier

Iakoutsk \ja.kutsk\

  1. Grande ville de Iakoutie en Sibérie, sur le fleuve Léna.
    • Pour ces voyages, on employa, en 1735, un sloop double construit à Iakoutsk, et, en 1739, deux bateaux construits à Nischni Kolymsk. — (Lettres de A. E. Nordenskiöld racontant la découverte du passage du Nord-Est du Pôle Nord (1878-1879), Paris : chez Maurice Dreyfous, éditeur, 1880, page 79)
    • Dans le nord de la Sibérie orientale, Iakoutsk, capitale de la Iakoutie, connaît des températures hivernales inférieures à -50 °C. — (Sylvain Tesson, Iakoutsk, bienvenue dans la ville la plus froide du monde sur Le Figaro.fr. Mis en ligne le 26 février 2011)
    • Je restai six mois en prison et fus ensuite déporté dans la région d’Iakoutsk, pour cinq ans. — (Egor Sazonov, La défense de Sazonov, L’Humanité, page 3)
    • On ignorait jusqu’à présent l’épaisseur des couches gelées dans le sol de la Sibérie : un marchang, nommé Cherguine, commissionnaire de la Compagnie russo-américaine à Iakoutsk, a fait creuser à ses frais un puits où, à la profondeur de 11 sajènes 77 pieds anglais), il a trouvé encore la température à 5° et demi R. au dessous de 0 ; […]. — (« Recueil des actes de la séance publique de l’Académie impériale des Sciences de Saint-Pétersbourg », Revue française, tome 10, décembre 1838, page 165)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • Iakoutsk sur l’encyclopédie Wikipédia