FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du russe Иркутск, Irkútsk.

Nom propre Modifier

 
Carte générale du gouvernement d’Irkoutsk : carte bilingue (russe et français), 1826.

Irkoutsk \iʁ.kutsk\

  1. Ville de Russie située près du lac Baïkal, en Sibérie.
    • Cependant, la vie en Sibérie devenait de moins en moins attrayante pour moi, bien que mon frère Alexandre m’eût rejoint en 1864 à Irkoutsk, où il commandait un escadron de Cosaques. — (Pierre Kropotkine, Mémoires d’un révolutionnaire, part. 3, chap. 4, traduit de l’anglais par Francis Leray et Alfred Martin, et revu par l’auteur, Éditions Scala, 1898, p. 223)
    • Le lac Baïkal est situé à dix-sept cents pieds au-dessus du niveau de la mer. […].
      Cet immense bassin d’eau douce, alimenté par plus de trois cents rivières, est encadré dans un magnifique circuit de montagnes volcaniques. Il n’a d’autre déversoir que l’Angara, qui, après avoir passé à Irkoutsk, va se jeter dans l’Yeniseï, un peu en amont de la ville d’Yeniseïsk.
      — (« Baïkal et Angara », part. 2, chap. 10 de Michel Strogoff, par Jules Verne, Editions J. Hetzel et Cie, 1905, p. 283)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Irkoutsk sur l’encyclopédie Wikipédia