Voir aussi : jésuite

FrançaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Jésuite Jésuites
\ʒe.zɥit\

Jésuite \ʒe.zɥit\ masculin

  1. Variante orthographique de jésuite.
    • C’est les Jésuites qui ont fait assassiner Henri IV ; c’est encore eux qui ont fait révoquer l’Édit de Nantes, […]. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 120, Fischbacher, 1896)
    • On a dit des Jésuites qu’ils sont des éducateurs remarquables. J’accorde qu’ils excellent à gaver le sujet docile qui leur est confié. Ils lui distribuent la nourriture qui convient pour en faire une remarquable bête à concours. Rien de plus. — (Joseph Caillaux, Mes mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, p.71)
    • Les Jésuites s'installèrent au Canada dès 1625. Desservant les Français, mais surtout préoccupés de missions, ils jouèrent un rôle dans l'expansion de la civilisation européenne en territoire américain. Ils se firent eux-mêmes explorateurs pour accélérer la propagation de la foi et concentrèrent l'essentiel de leurs énergies à la conversion des « impies ». — (Jean Hamelin (dir.), Histoire du Québec, Edisem, 1977, p. 107)
    • Les Jésuites, je les aime bien, même si je préfère le tribunal de la Sainte Inquisition. — (Amélie Nothomb, Barbe bleue, Albin Michel, Paris, 2012, p. 74)

Voir aussiModifier