Jolly Roger

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Début XVIIIe siècle) De l’anglais Jolly Roger, qui provenait du français joli rouge, le rouge (signifiant « pas de quartier ») étant la couleur d’origine du pavillon. Le nom a ensuite été repris par les pirates anglo-saxons.

Locution nominale Modifier

 
Le Jolly Roger avec le sablier, crée par le pirate français Emmanuel Wynne (1700).

Jolly Roger \Prononciation ?\ masculin

  1. (Histoire, Marine) Pavillon pirate noir orné d’une tête de mort surmontant deux tibias entrecroisés ou deux sabres croisés, avec parfois la présence d’un sablier, utilisé par les pirates à partir du XVIIIe siècle.
    • — Allons donc ! Dans un lieu comme celui-ci où il ne vient que des gentilshommes de fortune, le pavillon que déploierait Silver, c’est le Jolly Roger, il n’y a pas de doute là-dessus. — (Robert Louis Stevenson, L’île au trésor, 1883, traduction de Théo Varlet, 1920.)
    • — Ah! dit Bunce, voilà qu’on arbore le Jolly Roger, le vieux pavillon noir à tête de mort et à horloge de sable ! — (Walter Scott, Le pirate, 1835, traduction de J.B. Defauconpret.)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   Jolly Roger figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : pirate.

TraductionsModifier

→ voir drapeau noir

Voir aussiModifier