Voir aussi : Lethe

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin Lethe et, plus avant, du grec ancien Λήθη, Lếthê (« oubli »).

Nom propre Modifier

Léthé \le.te\ masculin singulier

  1. (Géographie) En mythologie grecque, fleuve des Enfers où les ombres des morts allaient boire pour oublier le passé.
    • Ces âmes [des champs Élysées, après mille ans] allaient boire de l’eau du Léthé, et demandaient instamment à rentrer dans de nouveaux corps, et à revoir la lumière du jour. — (Voltaire)
    • Il n’a su réchauffer ce cadavre hébété
      Où coule au lieu de sang l’eau verte du Léthé.
      — (Charles Baudelaire, Spleen, 1868)
  2. (Poétique) Oubli.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • Léthé sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier