La Vedette-Républicaine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Cette place forte était un point avancé, une vedette, de la jeune république française, en territoire ennemi.

Nom propre Modifier

Nom propre
La Vedette-Républicaine
\Prononciation ?\

La Vedette-Républicaine \Prononciation ?\

  1. (Fin XVIIIe siècle) Nom révolutionnaire de la ville de Philippeville, aujourd'hui en Belgique.
    • Le ministre de la guerre fait passer l'extrait suivant d'une lettre de Hardy , chef du septième bataillon de la Marne commandant temporaire de la Vedette républicaine au ministre de la guerre. — (Séance du Octidi 8 Nivôse , l'an second de la République française, dans le Journal des débats et des décrets, n°466, an II, p.113)
    • Si malheureusement il y parvenait, Givet, la Vedette-Républicaine et Marienbourg seraient compromis. — (Victor César Eugène Dupuis, Les opérations militaires sur la Sambre en 1794: Bataille de Fleurus, R. Chapelot et cie, 1907, p.542)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier