Méditerranée d’Australasie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de méditerranée et de Australasie.

Nom propre Modifier

Méditerranée d’Australasie \me.di.tɛ.ʁa.ne d‿ɔs.tʁa.la.zi\ féminin singulier

  1. (Océanographie) Mer composée de la mer de Chine méridionale et des mers entre les Philippines et l’Indonésie, dont l’échange d’eau avec le Pacifique et l’océan Indien est limité.
    • On appelle l’ensemble des mers et détroits de cet archipel la Méditerranée d’Australasie. C’est la plus vaste du monde ; ce n’est pas la plus profonde : elle a 8 245 000 kilomètres carrés de superficie, trois fois celle de notre Méditerranée européenne ; mais sa profondeur moyenne est évaluée à 890 mètres seulement. — (Louis Bougier, Géographie de l’Afrique, de l’Asie et de l’Océanie, 1891)
    • Les mêmes phénomènes se retrouvent pour la Méditerranée américaine, mer des Caraïbes et golfe du Mexique, à Vera-Cruz où elles ont au maximum 60 centimètres et pour la Méditerranée d’Australasie, mers de Chine, de Soulou, de Célèbes, de Banda, de Java, où elles ne dépassent guère 2 mètres. — (Julien Thoulet, L’océan : ses lois et ses problèmes, 1904)

MéronymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier