Français modifier

Étymologie modifier

Topoyme composé de Meurthe et de Moselle.

Nom propre modifier

Féminin singulier invariable
Meurthe-et-Moselle
\mœʁ.t‿e.mɔ.zɛl\
 
Localisation du département de Meurthe-et-Moselle.
 
Redécoupage des frontières départementales du fait du traité de Francfort de 1871.

Meurthe-et-Moselle \mœʁ.t‿e.mɔ.zɛl\ féminin singulier, invariable

  1. (Géographie) Département français du Grand Est.
    • En 1953, Mohamed C… rejoint quatre de ses cousins en Meurthe-et-Moselle. Ils lui trouvent un emploi de ferrailleur, sur l'aérodrome militaire. — (Jacques Katuszewski et Ruwen Ogien, Réseaux d'immigrés: ethnographie de nulle part, Éditions de l'Atelier/Les Éditions ouvrières, 1981, page 115)
    • Laurent Hénart, député de Meurthe-et-Moselle, est un beau gosse dans le genre fonceur qui a eu quelques ennuis avec les flics pour excès de vitesse et qu’André Rossinot parraine comme son futur successeur à Nancy. — (Frédéric Mitterrand, La Récréation, éditions Robert Laffont, 2013, page 29)
    • Une école a été incendiée dans la nuit de jeudi à vendredi à Mont-Saint-Martin, une commune de Meurthe-et-Moselle touchée par des émeutes depuis deux semaines, provoquant le « ras-le-bol » du maire qui appelle Emmanuel Macron à « venir » sur place. — (journal Sud Ouest, édition Charente-Maritime, 15 juillet 2023, page 5)

Gentilés et adjectifs correspondants modifier

Holonymes modifier

Méronymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

Références modifier

  • Archives nationales (répertoire nominatif par Christiane Lamoussière, revu et complété par Patrick Laharie ; répertoire territorial et introduction par Patrick Laharie), Le Personnel de l’administration préfectorale, 1800-1880, Paris : Centre historique des Archives nationales, 1998, 1159 pages, ISBN 2-86000-271-5, page 949 : « Préfets de Meurthe-et-Moselle à Nancy ».