Voir aussi : MIDI, midi, midí, mídí

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Invariable
Midi
\mi.di\

Midi \mi.di\ masculin singulier

  1. Se dit de la région sud de la France.
    • — Monsieur, vous en parlez comme un… enfant ! et cependant, à l’accent, vous paraissez être du Midi, le pays des hommes de génie. — (Honoré de Balzac, Les Comédiens sans le savoir, 1846)
    • Comme on sent ici la noblesse de la beauté, et comme le Midi offre le Paradis tout fait aux sens qui savent le comprendre ! — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Les Cévennes ont un air désolé, repoussant. Que le Midi est beau par comparaison ! J’entends le vrai Midi, celui de Marseille et de l’Italie, non celui du Languedoc et de Toulouse. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Selon une légende qui a longtemps eu cours dans le Midi, des Hébreux seraient venus se fixer à Narbonne au temps du roi David, soit au XIe siècle avant l'ère chrétienne. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours - Avant-propos, 1937)
    • Le relâchement du lien vassalitique est une des causes de la défaite finale du Midi et de son suzerain, le comte de Toulouse. — (Paul Gachon, Histoire du Languedoc, Boivin & Cie, 1941, page 89)
    • Mais, la quasi-totalité des vins algériens courants servaient à améliorer les gros rouges du Midi par « coupage », et même à sauver carrément des lots presque invendables. — (Léon Célérier, Six générations en Algérie, Les Presses universelles, 1978, page 192)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier