Modèle:Entrée du jour/2021/02/08

juge-mage — Nom commun \ʒyʒ.maʒ\

Jean-Jacques de Laterrade, dernier juge-mage de la Sénéchaussée d’Armagnac.
  1. (France) Fonction juridique de l’Ancien Régime des sénéchaussées qui venait dans la hiérarchie immédiatement après le sénéchal.
    • On l’avait vu juge-mage à Lyon contraindre les possesseurs de moulins à les retirer du Rhône où ils « gênaient le navigage. » — (Pierre Lenail, Le parlement de Dombes, Lyon 1523 à 1696 - Trévoux 1697 à 1771, Bernoux & Cumin (éds), Lyon, 1900, page 29.)
    • Les deux dernières pièces, l’une et l’autre du 20 novembre 1726, dont une sur parchemin (p. 264, etc.), concernent la concession de bourgeoisie faite aussi par sentence du juge-mage au sieur Jean-Joseph Berard, fils du précédent feu Jacques Berard, à la charge par lui de n’y déroger et de bien observer les ordonnances royaux et arrêts de réglement. — (Auguste AYMARD, Lettres de bourgeoisie accordées à des habitants de la ville du Puy, aux XVIIe et XVIIIe siècles, M.-P. Marchessou, 1878, pages 259-260.)

Modèle:Navigation Entrée du jourModèle:Catégorisation Entrée du jour