Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Calque du chinois 內蒙古, Nèi Měnggǔ, lui-même composé de , nèi (« intérieur »), signifiant la partie plus proche au point de vue chinois, et de 蒙古, Měnggǔ (« Mongolie »).

Nom propre Modifier

 
Localisation de la Mongolie intérieure en Chine.

Mongolie intérieure \mɔ̃.ɡɔ.li ɛ̃.te.ʁjœʁ\ féminin singulier

  1. Région autonome de la République populaire de Chine située au sud-est de la Mongolie.
    • Les dépendances (Ouay Fan) de l’empire chinois comprennent la Mongolie intérieure (Nouy Mongkou), et la Mongolie extérieure (Ouay Mongkou) ; l’administration de ces territoires appartient uniquement à la Surintendance de Mongolie (Ly Fan Youen), dont nous avons parlé dans le précédent article. — (Revue militarie de l’étranger, vol. 2, 1887)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

Variantes orthographiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier