Voir aussi : pella

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Ville grecque) Voir le latin Pella.
(Ville italienne) De l’italien Pella.
(Ville du Burkina Faso) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre 1 Modifier

Nom propre
Pella
\Prononciation ?\

Pella \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Ancienne capitale de la Macédoine.

TraductionsModifier

Nom propre 2Modifier

Nom propre
Pella
\Prononciation ?\

Pella \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Commune d’Italie de la province de Novare dans la région du Piémont.

TraductionsModifier

Nom propre 3Modifier

Nom propre
Pella
\pɛ.la\

Pella \pɛ.la\ masculin

  1. (Géographie) Ville de la province de Boulkiemdé de la région du Centre-Ouest au Burkina Faso.
  2. (Géographie) Département de la province de Boulkiemdé de la région du Centre-Ouest au Burkina Faso.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Pella sur l’encyclopédie Wikipédia  

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre Modifier

Pella \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Pella, village du Piémont.

Voir aussiModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien Πέλλα, Pélla.

Nom propre Modifier

Cas Singulier
Nominatif Pellă
Vocatif Pellă
Accusatif Pellăm
Génitif Pellae
Datif Pellae
Ablatif Pellā

Pella \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Pella, ville de la Macédoine.
    • Macedonia postea CL populorum, duobus incluta regibus quondamque terrarum imperio, Emathia antea dicta. haec ad Epiroticas gentes in solis occasum recedens post terga Magnesiae atque Thessaliae infestatur a Dardanis; partem eius septentrionalem Paeonia ac Pelagonia protegunt a Triballis. oppida Aegae, in quo sepeliri mos reges, Beroea et in regione, quae Pieria appellatur a nemore, Aeginium. in ora Heraclea, flumen Apilas, oppida Pydna, Aloros, amnis Haliacmon. intus Aloritae, Vallaei, Phylacaei, Cyrrestae, Tyrissaei, Pella colonia, oppidum Stobi civium Romanorum, mox Antigonea, Europus ad Axium amnem, eodemque nomine per quod Rhoedias fluit, Scydra, Eordaea, Mieza, Gordyniae. — (Pline le Jeune, Naturalis Historia, IV)
      La Macédoine, qui vient ensuite, renferme 150 peuples. Elle a été célèbre par deux rois, et par l'empire du monde qu'elle a possédé; elle s'appelait jadis Émathie, s'avançant du côté du couchant vers les Epirotes, placée sur les derrières de la Magnésie et de la Thessalie; elle est infestée par les Dardanes; du côté du nord, la Péonie et la Pélagonie la protègent contre les Triballes. Villes : Égée, dans laquelle l'usage fut d'enterrer les rois; Bérée, et, dans la contrée appelée Piérie du nom de la forêt, Aeginium; sur la côte, Héraclée, le fleuve Apilas; les villes de Pydna, d'Aloros; le fleuve Aliacmon : dans l'intérieur, les Alorites, les Valléens, les Phylacéens, les Cyrrhestes, les Tyrisséens; Pella, colonie; la ville de Stobi, jouissant du droit de citoyens romains; Antigonée, Europus sur le fleuve Axius, une autre Europus que traverse le fleuve Rhoedias; Eordeae, Scydra, Mieza, Gordynie. — (traduction)

VariantesModifier

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

Voir aussiModifier

  • Pella sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin)  

RéférencesModifier