Voir aussi : priam

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin Priamus, issu du grec ancien Πρίαμος, Príamos.

Nom propre Modifier

Priam \pʁi.jam\ masculin

  1. (Anthroponyme) Roi de Troie, mari d’Hécube, père d’Hector, Hélénos, Pâris, Polyxène, Cassandre, etc., qui, ayant vu périr ses enfants et sa ville, et ayant péri lui-même dans cette dernière ruine, est pris souvent comme un type d’extrême malheur.
    • Fille d’Hécube et de Priam, respectivement reine et roi de Troie, Polyxène interroge Achille, le colérique guerrier grec, au sujet du sacrifice de sa propre personne. — (Cajetan Larochelle, « Le Sacrifice de Polyxène », dans L’Autre Visage de la guerre de Troie, Presses de l’Université Laval, Québec (QC), 2006, page 23)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Priam sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Priam sur l’encyclopédie Vikidia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(c. 1150) Du latin Priamus, issu du grec ancien Πρίαμος, Príamos.

Nom propre Modifier

Priam \Prononciation ?\

  1. (Anthroponyme) Priam.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier