Ouvrir le menu principal

Projet:Permanences mensuelles au KoToPo

Un bel endroit.

Wikipermanence au KoToPoModifier

 
Enseigne du Kotopo.

Depuis septembre 2015, un rendez-vous mensuel est mis en place au KoToPo, à Lyon, France. Il a lieu tous les premiers jeudis du mois, à partir de 18h (17h la première année).

Présentation de l’évènementModifier

Échanges « Le Wiktionnaire »

Découvrez le Wiktionnaire, dictionnaire collaboratif en ligne, et apprenez à diffuser vos connaissances sur les mots ! Que vous soyez amoureux de votre langue maternelle ou apprenants de langues étrangères, le Wiktionnaire vous permet de découvrir et de partager vos savoirs. Venez pratiquer et apprendre grâce aux connaissances des participants et aux ressources du KoToPo !

Le KotopoModifier

 
Intérieur chaleureux du KoToPo.

Le KoToPo est un espace culturel international situé à Lyon, au 14 rue Leynaud. Ce lieu associatif existe depuis plus de vingt ans et propose des cours de langues, des rencontres linguistiques, des concerts et des évènements divers dans de nombreuses langues étrangères. Il s’agit d’un lieu très convivial à adhésion annuelle (4 euros — plus de 3 500 adhérents en 2018-2019) avec trois salles de classe intramuros autour d’un grand espace principal comprenant un bar, des expositions temporaires et une bibliothèque avec plus de 2 500 ouvrages dans plus de 40 langues, dont l’espéranto, moteur du lieu. Le nom est d’ailleurs la lecture à haute voix de l’abréviation ktp.

Le WiktionnaireModifier

Le Wiktionnaire est un projet lexicographique collaboratif, libre et gratuit. Il est hébergé par la Fondation Wikimédia. Il est en développement depuis plus de quinze ans, soutenu par une communauté de contributeurs et de contributrices bénévoles, de profils très divers ayant pour but de « décrire tous les mots de toutes les langues en français ». Il est écrit dans plus de 170 langues différentes. La version francophone du projet propose des définitions pour plus de 3,5 millions de mots (dont 1,5 en français) pour plus de 4 800 langues. Il s’agit à ce jour du plus grand dictionnaire de français accessible gratuitement en ligne.

SynergieModifier

Ce lieu comme ce projet numérique sont orientés vers les langues. La dynamique d’apprentissage et d’ouverture au monde propre au KoToPo s’accorde très bien avec l’énergie collaborative et de partage qui anime le Wiktionnaire. L’ancrage dans le réel d’un projet né et diffusé par internet est une volonté collective qui est rendue possible à Lyon par la présence d’une équipe dynamique de contributeurs et contributrices qui se réunissent régulièrement et organisent depuis quelques années des événements variés à destination du public, accompagné-e-s de participant-e-s d’autres projets libres tels que Wikipédia, Commons et OpenStreetMap.

Rencontre mensuelleModifier

À Lyon, c’est la première permanence ouverte au public, les wikipédiens organisant plutôt des éditathons. C’est également la seule permanence Wiktionnaire au monde !

Plusieurs wiktionnaristes participent régulièrement à ces échanges : Lyokoï, Noé, DaraDaraDara, Romainbehar, Otourly, Pom445, Incognito668, Vive la Rosière, Benoît Prieur, Sebleouf.

D’autres venaient lorsqu’ils habitaient à Lyon, avant de déménager hors de la ville : Pierre Tribhou, Ltrlg, WikiLucas00

De nombreuses personnes ont pu profiter de ces soirées pour rencontrer le groupe lyonnais, incluant notamment Cedalyon, François GOGLINS, Stephane8888, Pierre Antoine LE PAGE, Lea Lacroix (WMDE), Wikiwolof69, Ludo29, Assassas77, Tamahashi.

Mentionnons aussi des collègues libristes, notamment le président de l’ALDIL, association lyonnais de promotion des logiciels libres, qui passe souvent nous voir, et deux développeurs de l’équipe du site inventaire.io.

Retours sur les rencontresModifier

Lors de la Wikiconvention francophone de 2017, nous avons réalisé l’importance de rendre compte des avantages à ces rencontres informelles régulières, afin de motiver d’autres personnes qui souhaiteraient en mettre en place dans d’autres coins du monde.

  • L’ambiance est conviviale et sympathique, pas besoin de s’inscrire à l’avance ni de venir à chaque rencontre pour être intégré dans le groupe.
  • Aucune gestion financière n’est nécessaire. L’adhésion individuelle et au moins une consommation sont à la charge des participants et représentent un budget modeste.
  • Quelques personnes nouvelles viennent presque à chaque fois découvrir le projet.
  • C’est un temps d’échange sur les contributions réalisées par les participants, ce qui les valorisent et leur permet d’avoir un retour de vive-voix, voir des enrichissements complémentaires sur leurs contributions.
  • C’est un temps d’entraide et de suggestions permettant la réalisation de nouveaux projets individuels ou communs, et la découverte de nouveaux outils ou centre d’intérêt.
  • Renforce la cohésion et l’intérêt mutuel pour les formes variées de contributions réalisées.
  • Intègre la communauté des wiktionnaristes dans la sphère associative locale, la rend plus concrète pour les partenaires.

La régularité des rencontres permet aux personnes qui ratent une date de pouvoir venir aux suivantes. Elle permet également aux personnes de passage à Lyon d’anticiper ou d’adapter leurs déplacements pour venir à une soirée. Le lieu ne met pas à disposition d’ordinateurs mais des rayonnages de livres en diverses langues, et des boissons chaudes ou fraîches qui permettent des échanges de vive-voix et ne cantonnent pas les discussions à des démonstrations sur des écrans. Le contact avec le public se fait plus ou moins bien, plutôt mieux depuis l’utilisation d’une ardoise blanche pour indiquer le thème du mois, ou une discussion en cours. Ce n’est pas une action de diffusion à grande échelle mais d’abord un moment entre wiktionnaristes qui est ouvert au public. Rend concret le projet et montre qu’il est bâti par des humains. Permet de consolider la communauté et d’amener les personnes qui contribuent déjà un petit peu à découvrir d’autres façons de contribuer pour y passer encore plus de temps !