AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(XVe siècle). Du haut allemand précoce ratsal, rotsal, ratczal, retzel, retsel, au (XVIe siècle) Retzel , du moyen bas allemand rēdesal, du vieux haut allemand rātislo, rātisla, rātissa, rātussa, du vieux saxon rādislo. À rapprocher du moyen néerlandais raetsel, du néerlandais raadsel , du vieil anglais rǣdels, de l'anglais riddle.[1]

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif das Rätsel die Rätsel
Accusatif das Rätsel die Rätsel
Génitif des Rätsels der Rätsel
Datif dem Rätsel den Rätseln

Rätsel \ˈʁɛːt͡sl̩\ neutre

  1. Mystère, énigme, devinette.
    • Für dieses Rätsel gibt mehrere Lösungen.
      Il y a plusieurs solutions à cette énigme.
    • Sein Verhalten ist mir ein Rätsel.
      Son comportement est une énigme pour moi.
    • Ich mag keine Rätsel.
      Je n’aime pas les devinettes.
    • die Sphinx gab Ödipus ein Rätsel auf.
      Le Sphinx a posé une énigme à Œdipe.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

HyponymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 638.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 234.