FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin Samaria, de l’hébreu שומרון, Shomrôn, de shamar (« garder »), shomer (« gardien »).
Vers 880, les rois Omri et Achab créèrent sur une colline et donnèrent pour capitale au royaume d’Israël, une cité qu’ils nommèrent Samarie "la gardienne", qui désigna par extension toute la province. Elle était auparavant nommée dans la Bible "montagne d’Ephraim".

Nom propre Modifier

Invariable
Samarie
\sa.ma.ʁi\

Samarie \sa.ma.ʁi\ féminin singulier invariable

  1. (Géographie) Ville et région de Palestine située entre la Galilée et la Judée.
  2. (Bible) (Histoire) (Géographie) Ville historique et biblique de Palestine, capitale du royaume d’Israël (ou royaume de Samarie) de -933 à -722.
    • La Samarie se situe aujourd’hui à cheval sur les territoires de Cisjordanie et d’Israël, dans ce qui représente le tiers septentrional de l’actuelle Cisjordanie et la bande côtière s’étendant au nord de Tel-Aviv jusqu’aux frontières libanaises.

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Samarie sur l’encyclopédie Wikipédia