Voir aussi : Sòcrate

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin Socrates, issu du grec ancien Σωκράτης, Sôkrátês.

Nom propre Modifier

Socrate \so.kʁat\ masculin

  1. (Philosophie) Philosophe grec du cinquième siècle avant Jésus-Christ considéré comme fondateur de la philosophie occidentale.
    • Je ne vois pas que Socrate, les grands théologiens du XIIIe siècle, les solitaires de Port-Royal et tout généralement l’Église aient exalté l’invention et le dionysisme qui l’accompagne. — (Julien Benda, La trahison des clercs : Appendice des valeurs cléricales, 1927, éd. 1946)
    • Socrate, on le sait, était accusé de corrompre la jeunesse, de ne pas croire aux dieux de la cité et d’introduire de nouveaux dieux. — (Leo Strauss, Socrate et Aristophane, 1993)
    • Non, la pensée, le dialogue, le dialogue pensant à la façon de Socrate, étaient impossibles, terrorisés par la violence latente du supporteurisme. — (Robert Redeker, Le sport contre les peuples, 2002, page 72)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Prénom Modifier

Socrate \sɔ.kʁat\ masculin

  1. Prénom masculin.

Voir aussiModifier

  • Socrate sur l’encyclopédie Wikipédia  

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du latin Socrates.

Nom propre Modifier

Socrate \ˈsɔ.kra.te\ masculin

  1. (Philosophie) Socrate, philosophe grec du cinquième siècle avant Jésus-Christ considéré comme fondateur de la philosophie occidentale.

Voir aussiModifier

LatinModifier

Forme de nom propre Modifier

Socrate \Prononciation ?\

  1. Ablatif de Socrates.

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre Modifier

Socrate \Prononciation ?\

  1. Socrate (philosophe grec).

WallonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre Modifier

Socrate \Prononciation ?\

  1. Socrate (philosophe grec).