Voir aussi : solutréen

Étymologie

modifier
(Nom 1) (Date à préciser) De Solutré-Pouilly.
(Nom 2) (Date à préciser) De Soulitré.
(Noms 3, 4) (1872) Nom donné par Gabriel de Mortillet au site préhistorique situé au pied de la Roche de Solutré, escarpement calcaire surplombant la commune de Solutré-Pouilly, près de Mâcon en Saône-et-Loire. Le site a été découvert en 1866.

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
Solutréen Solutréens
\sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\

Solutréen \sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : Solutréenne)

  1. (Géographie) Habitant de Solutré-Pouilly, commune française située dans le département de la Saône-et-Loire.
Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
Solutréen Solutréens
\sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\

Solutréen \sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : Solutréenne)

  1. (Géographie) Habitant de Soulitré, commune française située dans le département de la Sarthe.
Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Nom commun 3

modifier
au singulier uniquement
Solutréen
\sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\
 
Feuille de laurier carac-téristique du Solutréen

Solutréen \sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\ masculin au singulier uniquement

  1. (Préhistoire) L’une des dernières phases du paléolithique supérieur.
    • Avec le Solutréen (race de Cro-Magnon), l’industrie lithique atteint son apogée : les solutréens furent d’admirables ciseleurs de pierre (pointes à feuille de laurier, pointes à cran, véritables bijoux). — (COLLECTIF, Encyclopédie anarchiste dans la bibliothèque Wikisource  , Lettre P. suite (1902), fascicule « Préhistoire - Préjugés », Sébastien Faure (dir.), La Libraire internationale, 1925-1934, page 2116)
    • Mise en évidence par Gabriel de Mortillet, en 1872, la culture solutréenne doit son nom au gisement préhistorique découvert en 1866 au pied de la roche bourguignonne de Solutré, non loin de Mâcon (Saône-et-Loire). Contrairement à d’autres cultures paléolithiques européennes, le Solutréen se limite exclusivement entre la France et la péninsule ibérique, entre 24 000 et 20 000 avant notre ère. — (Laurence Millet (réalisation), « Découverte d’un site solutréen dans la Bourgogne de l’âge de glace », dans France Culture, 20 janvier 2024 [texte intégral]. Consulté le 23 janvier 2024)

Traductions

modifier

Nom commun 4

modifier
Singulier Pluriel
Solutréen Solutréens
\sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\

Solutréen \sɔ.ly.tʁe.ɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : Solutréenne)

  1. (Préhistoire) Humain ayant vécu à l’époque du Solutréen.
    • Avec le Solutréen (race de Cro-Magnon), l’industrie lithique atteint son apogée : les solutréens furent d’admirables ciseleurs de pierre (pointes à feuille de laurier, pointes à cran, véritables bijoux). — (COLLECTIF, Encyclopédie anarchiste dans la bibliothèque Wikisource  , Lettre P. suite (1902), fascicule « Préhistoire - Préjugés », Sébastien Faure (dir.), La Libraire internationale, 1925-1934, page 2116)
    • En archéologie préhistorique, une sorte de dogme attribuait en effet aux Solutréens l’invention du traitement thermique […] — (C. Marean, Quand la mer sauva l’humanité, Pour la Science, octobre 2010)
Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier
  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.

Voir aussi

modifier