Étymologie

modifier
Via l’italien Sua Altezza, du latin Sua Altitudo (« son altitude »), qui était utilisé comme titre par métonymie.

Locution pronominale

modifier
Singulier Pluriel
2e personne Votre Altesse
\Prononciation ?\
Vos Altesses
\Prononciation ?\
3e personne Son Altesse
\Prononciation ?\
Leurs Altesses
\Prononciation ?\

Son Altesse \sɔ̃.n‿al.tɛs\ féminin singulier

  1. Formule de politesse par laquelle on s’adresse à un prince ou à une princesse.
    • Son Altesse semble en pleine forme ce matin !
  2. Formule de politesse utilisée pour parler d’un prince ou d’une princesse.
    • Je crus ce que lady Grosvenor me disait, et je la laissai en tête à tête avec Son Altesse ; mais je ne pus m'empêcher de trouver cette conduite un peu extraordinaire. — (« Procès de Lord Grosvenor », dans Causes célèbres étrangères publiées en France pour la première fois, tome 1, Paris : chez C. L. F. Panckouk, 1827, p. 272)
Correspondant à la troisième personne du singulier au féminin (bien que s’adressant indifféremment à un homme ou à une femme), cette tournure permet d’éviter l’utilisation du pronom vous, jugé irrévérencieux.
Suivant à quel type de personne on s’adresse, on rajoute souvent un adjectif (lui aussi avec majuscule[1]) :
  • Son Altesse Royale, lorsque la personne est fils ou fille de roi ;
  • Son Altesse Impériale lorsque la personne est fils ou fille d'empereur ;
  • Son Altesse Sérénissime lorsque la personne est le souverain d’une principauté ;
  • Son Altesse Éminentissime lorsqu’on s’adresse à un Grand Maître d’un Ordre.
  • Son Altesse Électorale lorsqu’on s’adresse à un prince-électeur du Saint-Empire romain germanique.

Abréviations

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier
  1. Charles Gouriou, Mémento typographique, Éditions du Cercle de la Librairie, 1998.