Ouvrir le menu principal

Autres langues :
français
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un petit périodique mensuel sur le Wiktionnaire et les mots qui existe depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Si vous avez des commentaires, critiques ou suggestions, vous êtes les bienvenues sur la page de discussion !

Actualités - numéro 50 - mai 2019
Chenille.

Détail d’une photographie d’une chenille de Apamea scolopacina par Wolfgang Negendank, proposée au concours d’illustration du mois de mai (cliquez sur l’image pour la voir en entier).

Brèves

  • La municipalité de Plougastel-Daoulas lance un appel national auprès des linguistes, historiens et amateurs et offre 2 000 euros à celui ou celle qui réussira à déchiffrer une mystérieuse inscription gravée sur un rocher datant du XVIIIe. Le concours est ouvert jusqu'à novembre 2019 et les réponses seront soumises à un jury d'universitaires.
  • Le journal britannique The Guardian revoit son vocabulaire face à la crise climatique. La rédactrice en chef Katharin Viner recommande à ses journalistes d’employer une terminologie précise pour décrire le réchauffement climatique. Ces changements vont dans le sens d’une intensification du registre ; ils ont pour but de faire prendre conscience de la gravité de la situation. Lire L’Express du 17 mai 2019.

Photographie d’un graphosome d’Italie ou punaise arlequin par Ermell.

Les 100 000 enregistrements sur Lingua Libre

Ce 2 mai au matin, à 6 h 30, nous avons atteint les 100 000 enregistrement sur Lingua Libre. C’est une étape importante, presque un an après la sortie de la V2. Pour rappel, la barre des 10 000 avait été atteinte en près de deux ans avec la V1.

Avec 48 langues concernées et 127 personnes qui ont participé, les début sont encourageants. Peu de langues très parlées sont présentes (hormis le français, mais cela est dû au fait que c’est un projet français à la base) et plusieurs langues en danger ont déjà été enregistrées. Cette dichotomie montre la nécessité d’avoir un outil disponible, accessible et ouvert pour sauvegarder les langues minoritaires et en danger, car dès qu’il existe, elles s’en emparent.

L’avenir de Lingua Libre est donc de prévenir les personnes locutrices de toutes les langues et de toutes leurs variations qu’elles peuvent désormais les enregistrer librement, gratuitement. De dire qu’elles ont leur place dans cette oralité enregistrée sur Internet autant que toutes les autres.

Merci à toutes les personnes qui ont d’ors et déjà enregistré leurs langues et leurs variations sur Lingua Libre, vous ouvrez la voie d’un projet important pour la description de la culture humaine.

Statistiques

Du 20 avril 2019 au 20 mai 2019

  + 21 193 entrées et 137 langues modifiées pour atteindre 3 690 529 entrées et 1 140 langues avec au moins cinq entrées.

  + 4 575 entrées en français pour atteindre 372 203 lemmes et 556 471 définitions.

  + 2 575 citations ou exemples en français pour atteindre 387 558.

  + 8 654 prononciations (dont 6 101 pour le français) pour atteindre 142 632 prononciations audios pour 110 langues (dont 51 514 pour le français).

  + 179 médias d’illustrations (images et vidéos) dans les articles du Wiktionnaire, pour atteindre 46 387.

  + 13 thésaurus pour atteindre 580 thésaurus dans 55 langues dont 410 thésaurus en langue française ! Parmi les nouveaux thésaurus, mentionnons le tomate et l’escargot et la confiture par Stephane8888 et la carotte (thème du mois), la maçonnerie, le cinq par Classiccardinal.

  + 16 nouvelles langues pour un total de 4 799 langues : le navarro-aragonais (+37), le mouwase (+3), le tobilung (+2), l’erromintxela (+2), le fe’fe’ (+1), l’eravallan (+1), l’emai-iuleha-ora (+1), le monpa de Kalaktang (+1), le teke-ebo (+1), le dyan (+1), le duau (+1), le gbanziri (+1), le nahuatl de la Sierra Negra (+1), le mina (Togo) (+1), le pattapu (+1), l’itawit (+1).

  Les trois langues qui ont le plus avancé outre le français sont le same du Nord (+ 10 123 entrées), le russe (+ 839 entrées) et l’italien (+ 774 entrées).

Consultation et contribution

  Wikiscan et Wikistats donnent chaque mois accès à beaucoup de mesures, dont la liste des pages les plus consultées et des pages modifiées par le plus de personnes.

  + 19 mots créés sur les 34 proposés dans les Mots du jour.

  La rubrique Wiktionnaire:Questions sur les mots (WT:QM) a enregistré 66 questions en mai contre 64 questions en avril et 68 en mars .

Dictionnaire du mois

Larousse

Comme chaque année, les éditions Larousse publient un nouveau Petit Larousse illustré, un nouveau millésime comme ils appellent leurs éditions. C’est un sujet de conversation pour les wiktionnaristes qui veillent sur les articles de presse qui parlent des dictionnaires. Voici une petite rétrospective de quelques articles intéressés publiés ce mois-ci à propos de ce dictionnaire.

Arrêtons nous également sur deux faits notables à propos de ce vénérable dictionnaire :

  • Les anciennes éditions entrées dans le domaine public sont progressivement mises à disposition du public par un projet universitaire, Nénufar. Ce site permettra à terme de consulter chaque réimpression et chaque changement majeur, afin de savoir à quel moment les mots entrent dans l’ouvrage ou en sortent, ainsi que les changements qui occurrent dans les définitions ou dans la façon d’écrire le mot.
  • Le site internet de Larousse a bénéficié d’une mise à jour cosmétique notable, rendant la navigation bien plus agréable que par le passé ! Il y a toujours autant de publicités intempestives mais le design est plus adapté aux écrans mobiles.


— une chronique par Noé, Romainbehar et Lyokoï

Curiosités

Malaisant, un mot du XVe siècle qui revient à la mode. Alors qu’il entre cette année dans le dictionnaire Le Petit Robert, une chronique de Clara Georges dans Le Monde se penche sur les mots qui ont été popularisés récemment par les ados, avec gênance et kiffance, deux autres nouvelles entrées du même ouvrage.

Les nombreuses situations malaisantes popularisées par des vidéos virales on donné lieu à la « malaisologie » et une façon de la mesurer : l’échelle de Villejuif. Si l’adjectif malaisant s’est diffusé surtout au Québec à partir de 1995, il s’est démocratisé en France à partir de 1997, année où il a été repéré par l’équipe du Robert. Proposé depuis à l’ajout dans ce dictionnaire de référence, son utilisation a explosé en 2017, ce qui lui vaut son entrée ce mois-ci. D’ailleurs, Lyokoï a réalisé une session vidéo sur ce mot dans le Wiktionnaire l’année dernière.

Selon la journaliste, « malaisant est extraordinaire par sa fonction performative : il suscite chez celui qui l’entend exactement ce qu’il cherche à dire ». Cette impression vient, selon le lexicographe Edouard Trouillez, du fait que « beaucoup de gens perçoivent malaisant comme un mot mal formé ». Il est intéressant de noter que malaisance apparaît en français dès le XVe siècle, et que gênance existait déjà en solognot, un dialecte de l’orléanais.

— une chronique par Romainbehar

Détail d’une photographie avec des Tabac d’Espagne par Ka23 13.

En vidéo

Cette rubrique vous propose de faire une revue de vidéos sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci. Et la moisson n’est pas foisonnante en ce moment !

LexiSession de mai

Impulsées par le Fantastique groupe d’utilisateurs et d’utilisatrices de Wiktionnaire, les LexiSessions proposent des thèmes mensuels pour dynamiser l’ensemble des Wiktionnaires simultanément. Les thèmes sont suggérés en amont sur Meta et annoncés chaque mois sur la Wikidémie, l’espace principal de discussion. La LexiSession de mai a porté sur la carotte et a donné lieu à un nouveau thésaurus sur la carotte !

Pour le mois de juin, le thème est le soleil !