Wiktionnaire:Actualités/063-juin-2020

Autres langues :
français

Actualités du Wiktionnaire

Numéro 63 — juin 2020
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un petit périodique mensuel sur le Wiktionnaire et les mots qui existe depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Si vous avez des commentaires, critiques ou suggestions, vous êtes les bienvenues sur la page de discussion !

levures.

Vue de levures au microscope, photographiées par Marina taikevich (cliquez pour voir la photographie en entier).

Brèves d’ici

  • Suite à une discussion communautaire, la page d’accueil du Wiktionnaire a été enrichie de liens vers d’autres projets collaboratifs partenaires. Des liens vers le Dico des Ados et vers Vikidia ont également été ajoutés sur les pages du Wiktionnaire décrivant des mots pour lesquels ces liens sont intéressants. Ces ajouts ont été réalisés semi-automatiquement par comparaison des pages par Otourly et AB Louis. Grâce à eux, plus de 3 000 pages présentent des liens vers le Dico des Ados maintenant. C’est une connexion réciproque puisque le Dico des Ados pointe systématiquement vers le Wiktionnaire. Pour Vikidia, les connexions ne sont pas forcément dans les deux sens.
Lingua Libre
Lingua Libre
Studio d’enregistrement
Le Dico des Ados
Dico des Ados
Dictionnaire des jeunes
Vikidia
Vikidia
Encyclopédie des jeunes
  • L’équipe dédiée à la relecture des nouveaux ajouts s’agrandit puisque Poslovitch rejoint la patrouille. Un renforcement bienvenu, alors que DaraDaraDara a réduit sa participation depuis un mois, après plus d’un an et demi de dévouement pour n’avoir jamais plus de trois jours de retard. Espérons que ce bon rythme pourra être retrouvé à l’avenir !


Brèves d’ailleurs

  • Parution de J’ai un accent, et alors ?, de Michel Feltin-Palas et Jean-Michel Apathie, Paris : Michel Lafon, mai 2020, 236 p., dans lequel il est question de la prononciation comme identifiant régional, mais aussi comme déterminant social, et de toutes les discriminations qui s’ensuivent.


Statistiques

Du 20 mai au 20 juin 2020

Circle-icons-arrow-up.svg + 18 867 entrées et 96 langues modifiées pour atteindre 4 020 957 entrées et 1 165 langues avec au moins cinq entrées.

Circle-icons-typography.svg + 4 306 entrées en français pour atteindre 385 463 lemmes et 582 867 définitions.

Circle-icons-bar-chart.svg Les trois langues qui ont le plus avancé outre le français sont le same du Nord (+ 6 284 entrées), le portugais (+ 4 353 entrées) et l’italien (+ 1 636 entrées).

Circle-icons-typography-ar.svg + 4 nouvelles langues pour un total de 4 845 langues : le palaïte (+24 mots), le kibushi, le quechua de la Bolivie du Sud, l’alagwa.

Circle-icons-quote.svg + 3 662 citations ou exemples en français pour atteindre ‭436 124.

Circle-icons-camera.svg + 461 médias d’illustrations (images et vidéos) dans les articles du Wiktionnaire, pour atteindre 50 233.

Circle-icons-speaker.svg + 10 974 prononciations (dont 9 207 pour le français) pour atteindre 206 921 prononciations audios pour 122 langues (dont 95 118 pour le français).

Icons8 flat mind map.svg + 3 nouveaux thésaurus pour atteindre 830 thésaurus dans 64 langues dont 592 thésaurus en langue française ! Les nouveaux thésaurus sont le jeu de cartes en espéranto par Lepticed7 et les instrument à cordes par Tambuccoriel. Le tableau périodique des éléments en français est passé d’annexe à thésaurus.

Circle-icons-trends.svg Wikiscan et Wikistats donnent chaque mois accès à beaucoup de mesures, dont la liste des pages les plus consultées et des pages modifiées par le plus de personnes.

Circle-icons-star.svg Autrice est devenue la quatrième très bonne entrée du Wiktionnaire.

Circle-icons-calendar.svg + 28 mots créés sur les 30 proposés dans les Mots du jour.

Structure du site icône.svg + 2 domaines sémantiques pour les mots de français, le survivalisme et les pseudo-sciences.

Tanygnathus megalorynchos - Barraband.jpg La rubrique Wiktionnaire:Questions sur les mots (WT:QM) a enregistré 30 questions en juin contre 45 en mai et 50 questions en avril.


Comment choisir une racine pour construire une langue internationale ?

La langue construite la plus connue est sans aucun doute l’espéranto. Son histoire est passionnante. La langue a été créée par Ludwik Lejzer Zamenhof, un médecin polonais né en 1859. Il grandit à Białystok, une ville au nord-est de l’actuelle Pologne, dans laquelle se cotoient quatre communautés aux langues différentes : russe, polonais, allemand et yiddish. Durant sa jeunesse, il constate qu’une partie des conflits s’explique par les barrières sociales érigées par les différences de langues. Il initiera alors son projet de langue internationale : l’espéranto.

Mais pour faire une langue, il faut un vocabulaire. Or, dans un projet de langue internationale, comment choisir les racines qui formeront ce vocabulaire ? Zamenhof propose le principe d’internationalité maximale, dans la Unua Libro (litt. Premier Livre), livre à l’origine de ce qu’est l’espéranto, paru en 1887. Ainsi, il écrit : « Des mots, qui sonnent différemment dans les diverses langues, je choisis ceux qui sont communs à deux ou trois des principales langues européennes… ». Un choix qui semble sage pour que la majorité des locuteurs puisse comprendre.

Comment expliquer alors le choix de kurba pour signifier l’adjectif « courbe » ? En effet, seul le français présente un « b ». Des principales langues de l’Europe de l’Ouest, on note curved en anglais, Kurve en allemand, curvo en espagnol, italien et portugais, et curvus en latin. Le français présente même curviligne ou curvimètre. Le choix du « b » ne respecte clairement pas le principe d’internationalité maximale. Pourquoi ?

L’homophonie. En effet, de nombreux mots en espéranto sont homophones (ou allophones) à des mots dans d’autres langues. En vrac, notons farti (« se porter ») ou peti (« demander ») qui, pour les anglophones et francophones, rappellent le verbe péter (to fart en anglais). On a également suko (« jus ») qui sonne comme une insulte pour les russophones. En effet, сука signifie chienne. C’est bien beau, mais là, Zamenhof n’a pas fait attention à l’homophonie, alors pourquoi pour kurba ? L’une des langues parlées par Zamenhof est le polonais. Cette langue présente le mot kurwa, signifiant prostituée. Ce mot était alors considéré comme un tabou. Zamenhof aurait donc évité l’utilisation d’un homophone avec l’une de ces langues natales.

Des propositions ont été faites pour augmenter le niveau d’internationalité. Zamenhof a proposé en 1896 d’utiliser kurva. Des autres mots présentés ici, les alternatives plus internationales sont : stati pour remplacer farti, rogi pour peti. Les hispanophones ont également proposés kuslo et pulto pour remplacer kulo (« moustique ») et puto (« puits ») qui signifient respectivement en espagnol cul et prostitué. Parmi ces propositions, aucune n’a abouti, pas même celle de Zamenhof. En effet, en espéranto, l’usage fait la loi. Ces cas pourraient-ils amener à la création de variantes régionales ? Question à creuser…
— une chronique de Lepticed7, issue de l’essai de Bernard Golden, Kial Zamenhof elektis “kurba”?, paru dans La Ondo de Esperanto en 1996.


Dictionnaire du mois

Ebbe Vilborg, Etimologia Vortaro de Esperanto, Eldona Societo Esperanto.

Les ressources étymologiques pour l’espéranto sont assez rares. Toutefois, parmi les quelques écrits qui existent trône la pentalogie d’Ebbe Vilborg (1926-2018). Ce philologue suédois était un passionné des langues, enseignant le grec ancien à l’université de Göteborg. Il a appris l’espéranto en 1940 et le volapük en 1947, après quoi il s’est investi dans le mouvement espérantiste dans les rangs de l’Association mondiale d’espéranto, et est devenu membre de l’Académie d’espéranto.

Les différents volumes sont parus entre 1989 et 2001. Chacun des cinq volumes traite d’une partie de l’alphabet de l’espéranto. Toutefois, la particularité de ces ouvrages étymologiques reste les discussions menées par l’auteur sur le choix des racines effectué par L. L. Zamenhof. L’auteur y discute des critères d’internationalité maximale, de moindre surprise et d’influences linguistiques et culturelles (lire la chronique « Comment choisir une racine pour construire une langue internationale ? »).

Malheureusement pour le Wiktionnaire, il n’existe pas d’édition numérique et les premier et dernier volumes sont difficilement trouvables, nous privant des mots commençant par les lettres allant de A à D et de S à Z.
— une chronique par Lepticed7


À voir ou écouter

Quelques émissions audio ou vidéo sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci.

levure.

D’autres levures cuites.

Histoire Ponctuée

Madame la Virgule et monsieur du Tréma
Devaient se marier ensemble. Mais voilà
Qu’elle apprend tout à coup que son futur — l’infâme !
Est actuellement épris d’une autre femme.
Elle le fait venir. Ils sont dans le salon.
Lui, ne se doute pas qu’elle en sait aussi long.
Très nerveuse, elle sonne. Un serviteur fidèle
Entre ; c’est Guillemet. Ayant besoin d’air, elle,
Montrant au serviteur les fenêtres, lui dit :
— Ouvrez-les, Guillemet. »

Guillemet les ouvrit.

Alors, calmée un peu par les senteurs champêtres,
De nouveau montrant à Guillemet les fenêtres :
— Fermez-les, Guillemet. »
Guillemet les ferma.
Madame la Virgule et monsieur du Tréma
Restèrent seuls.

— J’étais, lui dit-elle, fort aise,

» Mon cher monsieur, d’entrer dans votre parenthèse,
» Mais puisqu’une autre femme est mieux à votre goût
» Que moi, — ne niez pas, monsieur, car je sais tout,
» Elle est jeune, jolie et se nomme Cédille,
» Danseuse à l’Opéra, dans le premier quadrille —
» Brisons donc là. »
Tout ça, dit d’un accent aigu.
Le pauvre du Tréma, piteux, mais convaincu
Qu’on se tire toujours d’affaire en étant brave,
Riposta d’un air digne, avec un accent grave :
— Madame !… »

— Assez, monsieur, point d’exclamation,

« Je ne souffrirai point d’interrogation !
» Adieu ! »

Du Tréma, certe, était très philosophe,

Mais vraiment, sous le coup d’une telle apostrophe
Et comprenant le faux de sa situation,
Il renonça soudain à tout trait d’union.
Prenant l’air fort pincé de quelqu’un qui se vexe,
Il fronça les sourcils en accent circonflexe
Et, se sentant coupable au fond sur plusieurs points,
Il sortit brusquement, en serrant les deux poings !

Une femme frappée ainsi, d’un coup si traître,
C’est affreux ! C’est la mort ! Et vous croyez peut-être
Que madame Virgule en mourut ? Non, bien loin !
Elle s’éprit d’un autre, un certain monsieur Point.
Et bientôt eut lieu, sans que ce fût ridicule,
Le mariage très select Point et Virgule.
Ils eurent des enfants et l’on peut, à Chatou,
Voir pêcher plus d’un Point à la ligne.

C’est tout.
— (Paul Bilhaud, Histoire Ponctuée, « Ça !… et le reste », 1903)

Les collaborations de la semaine de juin

Ces propositions, affichées sur la page d’accueil, ont été proposées par Noé et Lepticed7. Merci de leurs contributions aux personnes qui ont créé les mots ! applau

Semaine 23 (1er au 7 juin 2020)

Intéressons-nous à quelques concepts liés au développement durable avant qu’il ne soit trop tard : planétarisation, mal-développement, bioéconomie, écomodernisme, équilibre ponctué, pêche durable.

Semaine 24 (8 au 14 juin 2020)

Et si on s’intéressait un peu aux sciences de l’information et des bibliothèques ? Visitons la salle de lecture, après avoir passé la banque de prêt ou l’automate de prêt. Dans la salle numérique, une bibliobox et des ordinateurs pour contribuer au Wiktionnaire ! Quelle chance !

Semaine 25 (15 au 21 juin 2020)

Pour la fête de la musique, quelques instruments qui manquent encore : clavinet, harpe laser, clarinette basse, hautbois d’amour, flûte irlandaise

Semaine 26 (22 au 28 juin 2020)

Savez-vous comment se saluent deux girafes ? Elles se disent « coucou »… Faisons plutôt des entrées, nous y sommes meilleurs : girafe Masaï Wikipedia-logo-v2-no-text.svg, girafe de Rothschild Wikipedia-logo-v2-no-text.svg, girafe réticulée Wikipedia-logo-v2-no-text.svg, girafe angolaise Wikipedia-logo-v2-no-text.svg ou encore girafe d’Afrique du Sud Wikipedia-logo-v2-no-text.svg.

Semaines suivantes

En juillet, fin de partie pour les incendies et sympathique bricolage !


Collaboration du mois

Le thème du mois portait sur les plantes. L’occasion d’affiner quelques définitions, d’ajouter des illustrations et de préciser des définitions sur des pages qui n’étaient jusqu’alors que des renvois vers une définition centralisée. Pour le mois suivant, c’est le nouveau Projet:Langues des signes qui est mis à l’honneur.

levures.

Dernières levures.