Wiktionnaire:Actualités/073-avril-2021

Autres langues :
  • français

Actualités du Wiktionnaire

Numéro 73 — avril 2021
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un journal mensuel sur le Wiktionnaire, les dictionnaires et les mots. Il est publié en ligne depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Pour les commentaires, critiques ou suggestions, voir la page de discussion.

Vie marine.

Un bénitier crocus ou manteau de lumière (Tridacna crocea Wikipedia-logo-v2-no-text.svg), photographié par Nick Hobgood (cliquez pour voir la photographie en entier).

Brèves d’ici

  • Ce mois-ci, les Actualités fêtent six ans de publication ! Un rythme mensuel régulier, avec des numéros inégaux en contenu mais jamais vides, et cela malgré le bénévolat de l’ensemble de l’équipe qui les rédige ! Merci de nous lire, merci pour les illustrations, merci pour vos retours, et sachez que vous êtes toujours les bienvenus pour rejoindre cette belle aventure collective en y apportant vos mots, vos découvertes ou vos idées !
  • Une discussion collective a porté sur les pages définissant des mots avec de très nombreuses définitions. Deux tendances se profilent, vers des arborescences de définitions séparant des traits de sens spécifique ou bien vers une liste de définitions à plat avec d’éventuelles indications de relations aux définitions qui précèdent mais qui soient des définitions relativement autonomes. Ces deux visions sont difficilement conciliables et les pages qui sont modifiées successivement pour aller d’un extrême à l’autre en ressortent profondément transformées. Souvent au bénéfice du lectorat mais au détriment de certaines personnes qui contribuent et peuvent ne plus s’y retrouver et avoir l’impression que leur travail n’est plus visible dans le résultat final.
  • Relance de la discussion sur les termes neutres et notamment sur les créations récentes de termes en -aire tel que administrataire désignant des personnes dont le genre n’est pas connu, pas précisé ou ni masculin ni féminin ainsi que des termes avec deux suffixes consécutifs pour inclure le genre masculin et le genre féminin tel que développeureuse. Ce sujet est connexe aux difficultés de description des abréviations inclusives, mais à distinguer car il s’agit ici de créations lexicales et de paradigmes flexionnels nouveaux dont la description dans un dictionnaire est naturelle. Les difficultés principales avec ces termes sont de caractériser correctement le genre grammatical de ces nouveaux mots et d’identifier l’ampleur de la diffusion qu’ils peuvent avoir. Ces termes de français sont définis dans le Wiktionnaire dès lors que plusieurs exemples permettent d’attester de leur circulation au sein d’au moins une partie de la communauté francophone.
  • Deux façons de mettre en forme les exemples dans le Wiktionnaire cohabitent et une façon de faire jusqu’ici plutôt rare tend à s’étendre, principalement dans les entrées dans les langues étrangères, mais aussi en français. Il s’agit d’utiliser un modèle {{exemple}} qui a pour avantage de spécifier la langue du texte, information indispensable dans l’encodage du texte dès lors qu’il ne s’agit pas du français. Une discussion communautaire est engagée sur la cohabitation entre cette façon de faire et la mise en forme traditionnelle à l’aide d’indication d’italique puis d’un modèle de source de l’exemple.
  • Les pages du Wiktionnaire regroupent des entrées dans plusieurs langues, une façon de faire qui paraissait la mieux dans l’environnement de travail qu’est l’outil MediaWiki qui propulse le Wiktionnaire depuis sa création. Cet outil a cependant été créé pour la rédaction d’une encyclopédie monolingue et non d’un dictionnaire décrivant des mots dans plusieurs langues, et il n’a guère évolué pour mieux gérer les spécificités du Wiktionnaire, tandis que d’autres projets ont développé des interfaces mieux adaptées à leurs missions. Wikisource est un exemple, qui fonctionne avec des pages internet pour chaque pages d’ouvrages et des pages internet réunissant chacune des ces pages pour une lecture en continue. Wikidata propose une autre façon d’organiser les connaissances en séparant chaque donnée et en les reliant entre elles avec des spécifications précises. Une discussion communautaire propose de réfléchir à ces différentes solutions et à voir si le Wiktionnaire ne pourrait pas s’en inspirer pour mettre en place une structuration de l’information qui permette de résoudre différents problèmes identifiés dans la façon de faire actuelle. Le problème principal évoqué est celui du multilinguisme du texte, qui est très mal encadré aujourd’hui, rendant peu accessible la lecture du contenu à l’aide d’assistants de lecture par exemple.


Brèves d’ailleurs

  • Avis de publication d’un dictionnaire spécialisé sur l’aéronautique rédigé par Régis Le Maître et Jean-Christophe Kraemer et proposant un millier de mots, avec des définitions et des traductions en anglais. L’ouvrage propose également des planches illustratives et des explications techniques.
  • Le Dico des ados est un projet similaire au Wiktionnaire mais pour et par des 10-15 ans. Il change d’adresse pour inclure fr. au début de son adresse afin de préparer des versions dans d’autres langues, d’abord l’anglais, l’allemand et l’italien. Une refonte graphique est en préparation, déjà visible avec un changement de logo.
  • La loi Molac, votée le 8 avril 2021 par l’Assemblée nationale en France, confirme le rôle de l’État et des collectivités en faveur de la protection patrimoniale des langues régionales. Elle traite entre autres de l’utilisation des langues régionales dans l’espace public, des actes d’état civil et de l’enseignement de ces langues dans les écoles publiques.


À voir ou écouter

Quelques émissions audio ou vidéo sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci.

  • « Notre grammaire est sexy » affirment Laure de Chantal et Xavier Mauduit dans Quotidien. À l’occasion de la sortie de leur livre, une présentation bienveillante de quelques subtilités du français, comme la ponctuation, le passé simple, les liaisons. Voyons voir.
vie marine.

Crevette impériale (Periclimenes imperator Wikipedia-logo-v2-no-text.svg) vivant en symbiose avec une porcelaine tigrée ou cyprée tigrée (Cypraea tigris Wikipedia-logo-v2-no-text.svg), photographie de Juuyoh Tanaka.

La création de l’ido

Le mois dernier, je vous ai parlé des critères énoncés par le rapport Grin, qui date de 2005. Mais déjà au début du 20e siècle, il était question de choisir une langue auxiliaire internationale. Internationale, parce qu’une telle langue devait relier les différentes nations. Auxiliaire, parce qu’elle ne devait pas prendre le pas sur les langues nationales. Ainsi, dès le 17 janvier 1901, la Délégation pour l'adoption d'une langue auxiliaire internationale se met en place à l’initiative de Léopold Leau. L’objectif est de choisir la langue auxiliaire internationale. Plusieurs langues seront proposées, mais deux seules sélectionnées : l’espéranto (normalement, vous connaissez si vous avez lu la chronique du mois dernier) et l’idiom neutral, schisme du volapük. Durant cette délégation, Louis de Beaufront, considéré comme l’un des premiers espérantistes français, représentera l’espéranto. Finalement, la Délégation choisira l’espéranto, mais exigera que des réformes y soient faites. Ainsi de Beaufront appliquera ces réformes sans grande concertation avec les autres espérantistes et proposera cet espéranto réformé, appelé ido (« descendant » en espéranto) à la Délégation, qui le choisira. Cet acte sera considéré comme une traîtrise par les espérantistes d’alors, donnant lieu au mot espéranto bofrontido signifiant « traître ». Dommage pour l’un des pères de l’espéranto en France. Je dirai même cheh.
— une chronique par Lepticed7


Statistiques

Du 20 mars au 20 avril 2021

Circle-icons-arrow-up.svg + 18 545 entrées et 76 langues modifiées pour atteindre 4 311 570 entrées et 1 207 langues avec au moins cinq entrées.

Circle-icons-typography.svg + 6 009 entrées en français pour atteindre 392 738 lemmes et 600 095 définitions.

Circle-icons-bar-chart.svg Les trois langues qui ont le plus avancé, outre le français, sont le same du Nord (+ 8 963 entrées), le basque (+ 639 entrées) et le breton (+ 466 entrées).

Circle-icons-typography-ar.svg Pas de nouvelles langues ce mois-ci.

Circle-icons-quote.svg + 4 375 citations ou exemples en français pour atteindre 474 700.

Circle-icons-camera.svg + 252 médias d’illustrations (images et vidéos) dans les articles du Wiktionnaire, pour atteindre 53 353.

Circle-icons-speaker.svg + 140 pages contenant au moins une prononciation (dont 55 pour le français) pour atteindre 242 788 pages contenant au moins une prononciation audio pour 130 langues (dont 114 404 pour le français).

Icons8 flat mind map.svg 8 nouveau thésaurus soit un total de 1 080 thésaurus dans 67 langues dont 789 thésaurus en langue française ! Les nouveaux thésaurus sont la radiotéléphonie en français et radiotéléphonie en anglais par Cdang, des thésaurus grand, petit, énorme et pour beaucoup par Noé et le thésaurus du persil par Stephane8888

Circle-icons-trends.svg Wikiscan et Wikistats donnent chaque mois accès à beaucoup de mesures, dont la liste des pages les plus consultées et des pages modifiées par le plus de personnes.

Circle-icons-calendar.svg + 19 mots créés sur les 30 proposés dans les Mots du jour.

Structure du site icône.svg + 1 domaine sémantique, le lexique de la cynologie et il a du chien !

Tanygnathus megalorynchos - Barraband.jpg La rubrique Wiktionnaire:Questions sur les mots (WT:QM) a enregistré 28 questions en avril contre 30 questions en mars et 23 questions en février.


vie marine.

Une comatule de Schlegel (Comaster schlegelii Wikipedia-logo-v2-no-text.svg) photographiée par Nick Hobgood.

Dictionnaire du mois

Larousse des rimes - édition utilisée : vers 1970 (année approximative, faute d’avoir retrouvé le dictionnaire)

Les dictionnaires de rimes sont destinés aux poètes qui veulent faire rimer des vers, et peuvent parfois avoir un peu de mal à trouver la meilleure rime, ou parfois, à trouver tout simplement une rime possible.

Ses originalités :

  • Il est précédé d'un traité de versification complet (tous les types de vers, toutes les longueurs de vers, les types de poèmes, par exemple).
  • Le classement de haut niveau est par le son voyelle de base de la rime, ce qui fait qu’il peut aussi être utilisé si on se contente de rimes approximatives ou d’allitérations.
  • Le classement de deuxième niveau est le classement par rime.
  • Pour chaque rime, deux listes de mots sont données : la liste de base se limite aux mots réellement susceptibles d’être utilisés en poésie pour des rimes, ce qui peut faire gagner beaucoup de temps : en effet, la plupart des mots sont difficilement imaginables dans un poème ; mais une copieuse liste complémentaire est fournie en note de bas de page, ce qui permet de satisfaire même les poètes à l'inspiration plus originale.
  • pour chacune de ces deux listes : le classement est à rebours (en commençant par la fin du mot) et cela en adoptant un ordre basé sur la phonétique, le but étant de trouver directement les rimes les plus riches, car les rimes les plus riches se trouvent ainsi réunies. C'est donc un peu comme si on prenait la prononciation API, qu’on mettait les symboles API dans l’ordre inverse, et qu’on classait sur cette base (mais l’API n'est pas utilisé par ce dictionnaire). Un exemple pour illustrer ce principe : on pourrait trouver dans cet ordre : coupe, découpe, soucoupe, loupe, chaloupe, poupe, croupe, groupe, sous-groupe, troupe, soupe, étoupe.
Bien entendu, si on ne trouve pas son bonheur pour un certain mot, rien n’empêche de se rabattre sur le Wiktionnaire…
— une chronique par Lmaltier


Les collaborations de la semaine d’avril

Ces propositions, affichées sur la page d’accueil, ont été proposées par Noé et Lepticed7. Merci de leurs contributions aux personnes qui ont créé les mots ! applau

Semaine 13 (29 mars au 4 avril 2021)

Semaine 14 (5 au 11 avril 2021)

Saviez-vous qu’il existe cinq types de ruralité ? Il y a le rural périphérique, le rural couronne éloignée, le rural bourg, le rural très peu dense et le rural éloigné.

Semaine 15 (12 au 18 avril 2021)

Il existe de nombreuses formes de harcèlement. Pour mieux les combattre, mieux vaut les connaitre : harcèlement physique, harcèlement psychologique, harcèlement virtuel, harcèlement social.

Semaine 16 (19 au 25 avril 2021)

Saviez-vous que le sucre a différents noms en fonction de sa cuisson ? On retrouve le petit lissé, le grand lissé, le petit soufflé, le grand soufflé ou encore le gros boulé, et bien plus encore.

Semaine 17 (26 avril au 2 mai 2021)

« Et là, j’ouvre le placard, et je trouve un tas de balais ! Un balai à franges, un balai rasant, un balai coco, un balai à soie, un balai faubert, un balai trapèze et même un balai paille de riz ! Bref, plein de balais. »

Semaines suivantes

En mai, du lavage, de l’heuristique, des tulipes et des argiles.