« officier supérieur » : différence entre les versions

27 octets ajoutés ,  il y a 10 ans
aucun résumé des modifications
m (voir)
Aucun résumé des modifications
{{fr-rég|p=officiers supérieurs|ɔ.fi.sje sy.pe.ʁjœʁ}}
'''officier supérieur''' {{pron|ɔ.fi.sje sy.pe.ʁjœʁ|fr}} {{m}}
# {{militaire|fr}} [[officier|Officier]] situé entre les [[officier subalterne|officiers subalternes]] et les [[officier général|officiers généraux]]. Dans l’[[armée de terre]] et l’[[armée de l’air]] françaises, les officiers supérieurs sont, dans l’ordre ascendant, les [[commandant]]s, les [[lieutenant-colonel|lieutenants-colonels]] et les [[colonel]]s sont des officiers supérieurs ; dans la [[gendarmerie]] nationale française, les [[chef d’escadron|chefs d’escadron]], les [[lieutenant-colonel|lieutenants-colonels]] et les [[colonel]]s ; et dans la [[Marine nationale]] française, les [[capitaine de corvette|capitaines de corvette]], les [[capitaine de frégate|capitaines de frégate]] et les [[capitaine de vaisseau|capitaines de vaisseau]].
# [[officier|Officier]] des grades successifs de [[commandant]], [[lieutenant-colonel]] et [[colonel]] dans certaines administrations.
#* ''Notre homme était un '''officier supérieur''' à la retraite qui cachait, j’allais l’apprendre assez vite, une fine culture littéraire derrière son côté scrogneugneu.'' {{source|Georges-Noël Jeandrieu, ''La société Jupiter'', p.115, Éditions du Seuil, 1988}}
126 953

modifications