Différences entre les versions de « lingerie »

740 octets ajoutés ,  il y a 9 ans
# [[lieu|Lieu]] où l’on [[entretenir|entretient]] le linge, dans les hôpitaux, dans les [[collège]]s, dans les grandes [[maison]]s, etc.
# {{par ext}} {{spécialement}} [[ensemble|Ensemble]] des [[sous-vêtement]]s et [[vêtement de nuit|vêtements de nuit]], en particulier [[féminin]]s.
#* ''La '''lingerie''' masculine se rafraîchit. Le latex, nouvelle matière extensible, permet de remplacer, par des ceintures élastiques, les boutons, les cordons et les cordonnets qui servaient à maintenir les caleçons.'' {{source|Jean-Louis {{pc|Clade}}, Se vêtir : Art et histoire de plaire'', 2008}}
#* ''Ce sont elles en effet qui, dans une proportion de 90 %, achètent aujourd’hui la '''lingerie''' masculine. Et ce n’est pas l’écart de prix (3 % à 5 %) existant entre le sous-vêtement blanc et celui de couleur, qui leur fera préférer l’innocence du premier à la virilité du second.'' {{source|extrait d’un article du ''Figaro'', 28 novembre 1972, dans ''Le français dans le monde'', numéro 96, 1973}}
#* ''Elle a achevé de s’habiller. Elle a mis une jaquette de la couleur de sa jupe, laissant voir largement son corsage de '''lingerie''' dont le haut est transparent et rosé, […].'' {{source|{{w|Henri Barbusse}}, ''[[s:L’Enfer (Barbusse)|L’Enfer]]'', 1908}}
 
{{-drv-}}
* [[lingerie fine]]