Différences entre versions de « Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/juillet 2012 »

**Eh bien, je ne suis pas d’accord avec vous… On peut dire : « il n’y a rien qui presse », « il n’y a rien qui nous presse », « rien n’est urgent », « il n’y a rien qui urge », etc. — '''''[[user:Actarus Prince d&#39;Euphor|Actarus]]''''' <sup><small>([[user talk:Actarus Prince d&#39;Euphor|Prince d&#39;Euphor]])</small></sup> 30 juillet 2012 à 20:28 (UTC)
*** On peut, mais on ne le fait pas en pratique, ou presque jamais. Et le rapprochement de ''rien'' et ''presser'' n'est pas du tout évident : la tendance naturelle serait de dire ''ça ne presse pas'', et je ne défendrais pas la conservation de cette formule. La locution ''[[rien ne presse]]'' signifie en réalité ''ça, ce dont on parle, ne presse pas'', et n'a donc pas du tout son sens littéral. [[Utilisateur:Lmaltier|Lmaltier]] ([[Discussion utilisateur:Lmaltier|discussion]]) 30 juillet 2012 à 20:41 (UTC)
***:Bon, c’est possible que ça ne soit pas si idiomatique que ça, on peut dire « rien n’urge » (même si c’est beaucoup plus rare), tout comme on dit « ça presse » ou « ça urge », et « il presse de ... » ou « il urge de ... ». Reste le problème des traductions. --[[Utilisateur:Moyogo|Moyogo]] [[Discussion Utilisateur:Moyogo|<small>(discuter)</small>]] 30 juillet 2012 à 21:01 (UTC)