Différences entre versions de « chemin de fer »

59 octets ajoutés ,  il y a 6 ans
m
pron
m (pron)
 
{{-étym-}}
: {{compos|m=1|chemin|de|fer}}, transposition de l'l’{{étyl|it|fr|mot=ferrovia}} de même sens.
 
{{-loc-nom-|fr}}
{{fr-rég|ʃə.mɛ̃ də fɛʁ|pron2=ʃmɛ̃ də fɛʁ|s=chemin|inv=de fer}}
'''chemin de fer''' {{pron|ʃə.mɛ̃ də fɛʁ|fr}}, {{pron|ʃmɛ̃ də fɛʁ|fr}} {{m}}
# [[mode|Mode]] de [[transport]] [[guidé]] dans [[lequel]] des [[convoi]]s, les [[train]]s, de [[véhicule]]s, les [[wagon]]s, [[circulent]] sur des [[voie ferrée|voies ferrées]] [[constituées]] de [[deux]] [[file]]s de [[rail]]s d'd’[[acier]] [[reposant]] sur des [[traverse]]s.
#* ''Ainsi, pour éviter que bientôt on ne propose de combler nos canaux pour établir des '''chemins de fer''' sur leurs ruines, il est bien important de proclamer cette vérité ; c’est que la question tendant à établir la prééminence de l’un des systèmes de communication intérieure, n’est pas susceptible d’une solution générale, […]'' {{source|Anonyme, ''[[s:Revue littéraire, 1830|Revue littéraire, 1830]]'', Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1}}
#* ''J’ai entendu de bonnes gens gémir bien à l’avance en songeant qu’un jour viendrait où les '''chemins de fer''' remplaceraient les routes royales, ou les lourdes messageries feraient place au rapide wagon.'' {{source|{{w|Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau}}, ''[[s:L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste|L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste]]'', La Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842}}