Différences entre versions de « chic »

629 octets ajoutés ,  il y a 6 ans
→‎{{langue|fr}} : ajout de l'option invariable et réécriture de la note (neutralité + pluriel et marque du pluriel confondus + comparaisons avec Google).
m (r2.7.3) (robot Ajoute : ku:chic)
(→‎{{langue|fr}} : ajout de l'option invariable et réécriture de la note (neutralité + pluriel et marque du pluriel confondus + comparaisons avec Google).)
{{-adj-|fr}}
{{fr-rég|mf=oui|ʃik}}
'''chic''' {{pronfr-inv|ʃik|fr}} {{mf}}
'''chic''' {{pron|ʃik|fr}} {{mf}} ou {{invariable}}
# [[élégant|Élégant]].
#* ''Une à une les succursales des magasins de luxe parisiens, londoniens ou berlinois fermaient, devant rouvrir, l'été, dans les stations '''chic''' : Chamonix, Royat, ou Aix-les-Bains.'' {{source|{{w|Paul Margueritte}}, ''Jouir'', 1918, T.2, p.260}}
# {{familier|fr}} [[digne|Digne]] de [[sympathie]] par son [[caractère]], sa manière d’[[agir]].
#* ''En fait, je vais vous dire, c'est une très '''chic''' fille... Qui a un peu disjoncté au printemps dernier...'' {{source|{{w|Guy Bedos}}, ''Première impro'', dans ''Bête de scène'', Éditions Hors Collection, 2004}}
 
{{-note-}}
: Au {{petites capitales|xix}}{{e}} siècle, ''chic'' ne s’accordait pas en nombre. Depuis, l’accord se répand<ref>[http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?Th=2&t1=&id=4109 Banque de dépannage linguistique, par l’Office québécois de la langue française]</ref>. Aujourd’hui, l’usage, bien que semblant globalement privilégier l’accord, hésite (« banlieues chic » l’emporte sur « banlieues chics », « boutiques chic » est au coude-à-coude avec « boutiques chics », « restaurants chics » est deux fois plus répandu que « restaurants chic », « endroits chics » écrase « endroits chic »), comme les lexicographes qui restent divisés.
 
{{-exp-}}
* [[de chic]]
 
{{-note-}}
: Encore considéré comme invariable par certains, l’usage du pluriel est pourtant très répandu.
 
{{-apr-}}
 
{{-réf-}}
{{Références}}
* {{R:DAF8}}