Différences entre versions de « Ancien Testament »

m
Bot : nouveau modèle {{S}} remplaçant toutes les sections sauf les sections de langue (voir WT:Prise de décision/Rendre toutes les sections modifiables)
m (Bot : nouveau modèle {{S}} remplaçant toutes les sections sauf les sections de langue (voir WT:Prise de décision/Rendre toutes les sections modifiables))
== {{langue|fr}} ==
=== {{S|étymologie}} ===
{{-étym-}}
: {{siècle|<small>II</small>}} L’expression apparait la première fois vers 180 dans un ouvrage de {{w|Méliton de Sardes}} sous la forme « ''παλαιας διαθήκη'' » (ancienne alliance), surtout pour désigner, par opposition, les textes antérieurs au [[Nouveau Testament]]. Le {{w|Concile de Laodicée}} officialise l’expression vers 360 en parlant d’Ancien testament et de Nouveau Testament. La traduction du grec ''διαθήκη'' a hésité entre ''testamentum'' (disposition testamentaire) et ''instrumentum'' (preuve d’une instruction). L’usage de ''« testamentum »'' en tant que volonté de Dieu s’est imposé, donnant ''« Vetus Testamentum »'' et ''« Novum Testamentum »''{{R|Rose}}.
 
=== {{-loc-S|nom-|fr}} ===
{{fr-inv|ɑ̃.sjɛ̃ tɛs.ta.mɑ̃}}
'''Ancien Testament''' {{pron|ɑ̃.sjɛ̃ tɛs.ta.mɑ̃|fr}} {{msing}}
#* ''Alors s’établira dans le temps vécu un rapport de présence immédiate ou « d’hiccéité », qu’offre l’art non symbolique du Haut Empire égyptien, ou qu’impose la révélation concrète de l’être dans les premiers livres de l’'''Ancien Testament'''.'' {{source|Anne Mounic, ''La poésie de Claude Vigée : Danse vers l’abîme et connaissance par joui-dire'', 2005}}
 
==== {{S|synonymes}} ====
{{-syn-}}
* [[Torah]] {{term|pour les [[Juif]]s}}
 
==== {{S|traductions}} ====
{{-trad-}}
{{trad-début}}
* {{T|en}} : {{trad+|en|Old Testament}}
{{trad-fin}}
 
=== {{-S|voir- aussi}} ===
* {{WP}}
 
=== {{S|références}} ===
{{-réf-}}
<references>
{{R|Rose|{{lire en ligne|lien=http://books.google.fr/books?id=bb5P8EpmCGkC&pg=PA9&dq=%22Une+herm%C3%A9neutique+de+l%27ancien+testament%22&hl=fr&ei=9xBQTdGyDsHKhAeDpq3FAQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CDcQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false|texte=Une herméneutique de l’ancien testament par Martin Rose Éditions Labor et Fides, 2003|date=3 novembre 2007}} }}
6 671 487

modifications