« contrée » : différence entre les versions

29 octets enlevés ,  il y a 7 ans
m
(Update liens interwikis)
m (→‎{{S|nom|fr}} : avec AWB)
#* ''Un uniforme tapis de neige couvrait toute la '''contrée''', et les traîneaux, enlevés par leurs rapides attelages, volaient sur cette couche durcie.'' {{source|[[w:Jules Verne|Jules Verne]], ''Le Pays des fourrures'', 1873}}
#* ''Cette belle et suave '''contrée''' endort les douleurs et réveille les passions. Personne ne reste froid sous ce ciel pur, devant ces eaux scintillantes.'' {{source|{{w|Honoré de Balzac}}, ''[[s:La Femme de trente ans|La Femme de trente ans]]'', 1832}}
#* ''Une étrange contagion, en ces '''contrées''', s’était emparée des esprits. Pas d’enfants ! Aujourd'hui, tous les biens, ici, tombent en déshérence !'' {{source|{{w|Citation/Ludovic Naudeau}}, ''/La France se regarde. Le problème de la natalité'', /1931}}}}
#* ''Des communications fréquentes, sinon continues, existaient à l’Éocène entre les '''contrées''' du Sud de l’Europe et le continent africain.'' {{source|{{w|Henri Gaussen}}, ''Géographie des Plantes'', Armand Colin, 1933, p.55}}
#* ''Or, comme cela devrait se savoir jusque dans les églises et les séminaires, l’Empire romain de l’époque ne contient certes pas plus de 1 % de non-analphabètes (je ne dis pas : de lettrés), cependant que la Palestine contemporaine — non pas '''contrée''' perdue, mais patrie de la religion du Livre —, Juifs et Samaritains confondus, regorge de savants.'' {{source|[[w:Bernard Dubourg|Bernard Dubourg]], ''L’invention de Jésus'', tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 88}}
4 829 823

modifications