Différences entre les versions de « officiel »

1 octet supprimé ,  il y a 5 ans
m
aucun résumé de modification
(Traductions : +espagnol : oficial (assisté))
m
== {{langue|fr}} ==
=== {{S|étymologie}} ===
: Du latin ''{{étyl|la|fr|officialis''}}.
 
=== {{S|adjectif|fr}} ===
{{fr-accord-el|ɔ.fi.sj}}
'''officiel'''
# {{termadministration|Administration publiquefr}} Qui [[émane]] du [[gouvernement]] ; qui est [[déclaré]] par lui.
#* ''En Angleterre, une épizootie effroyable, s'étendant sur presque tout le territoire, ravageant les plus riches troupeaux et immolant 64 000 tètes de bétail (chiffre '''officiel''' qui n'exprime que la moitié environ des pertes totales); […].'' {{source|''Gazette hebdomadaire de médecine et de chirurgie'', 5 janvier 1866, p.12}}
#* ''Tu admets, ô Prospêtès, que, par le verbe et par la plume, je fasse profession d’amoralité. Que je me décrive comme un être ayant rompu avec la morale '''officielle''' ou la morale officieuse.'' {{source|{{w|Émile Armand}}, ''"Amoral"'', dans ''Les réfractaires'', n°2, février-mars 1914}}
#* ''Ainsi parlait Hérodote des Sassanides, soulignant la particularité du zoroastrisme, culte '''officiel''' de l’État perse de l'époque : son monothéisme.'' {{source|Célian Macé, ''Ainsi parlait le zoroastrien'', dans {{w|Libération (journal)}}, du 3 août 2012, p.IV}}
# {{polit|fr}} Qui est [[être à la solde|est à la solde]] du gouvernement.
#* ''Candidat '''officiel''', candidature '''officielle'''''.
 
{{fr-accord-el|ɔ.fi.sj}}
'''officiel''' {{m}}
# {{administration|fr}} [[personnage|Personnage]] qui fait partie du gouvernement ou de l’[[administration]].
#* ''Un '''officiel''' est venu. Il s’est fait photographier regardant les ruines d’un air triste. Au magnésium, parce que le jour est encore trop sombre. Il est vite reparti, en auto, pour un autre quartier, un endroit où on a déjà recueilli des blessés, pour se faire photographier au poste de secours, penché sur eux, ou serrant la main d’une pauvre vieille à qui on va couper les jambes.'' {{source|{{w|René Barjavel}}, ''{{w|Tarendol}}'', 1946. p. 465.}}