Différences entre versions de « propager »

193 octets ajoutés ,  il y a 4 ans
(→‎{{S|verbe|fr}} : citation)
#* ''En même temps, les idées socialistes '''se propageaient''' grâce à Louis Blanc et à Proudhon, et il allait falloir tenir compte des revendications de ces différentes écoles.'' {{source|{{Citation/Alfred Barbou/Les Trois Républiques françaises/1879}}}}
#* ''Sous l’action d’une pensée indevinable, elle a rougi. J’ai vu l’onde sanguine '''se propager''' à son visage ; j’ai vu rayonner son cœur.'' {{source|{{Citation/Henri Barbusse/L’Enfer/1925}}}}
#* ''Pour survivre, elle est contrainte de se prostituer clandestinement... et '''propage''' la maladie dont elle est atteinte.'' {{source|Régis Latouche, ''Une maison de tradition : le 52 ; Bruyères et la prostitution, 1800-1946'', Journées d'études vosgiennes, 2005}}
#* ''Des circonstances locales ont contribué à '''propager''' l’épidémie.''
#* ''Une nouvelle version commençait à circuler. Qui l’avait lancée, '''propagée''' ? On n’en sait rien.'' {{source|{{w|Georgius|Jo {{smcp|Barnais}}}}, ''Mort aux ténors'', {{w|Série noire}}, {{w|Gallimard}}, 1956. Ch. XI, p. 93}}
#* ''Mais, à part une série d’ouvrages géographiques, historiques, ethnographiques, parmi lesquels il y a des œuvres magistrales, et quelques bijoux littéraires sans prétention à l’exactitude scientifique, beaucoup de ces livres révèlent une connaissance insuffisante du sujet et n’ont souvent servi qu’à '''propager''' une foule de notions erronées […].'' {{source|{{w|Frédéric {{smcp|Weisgerber}}}}, ''Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue'', Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 8}}