Différences entre versions de « Chine »

59 octets ajoutés ,  il y a 3 ans
{{source|{{nom w pc|Adriano (Adrien)|Balbi|Adriano Balbi}}, ''{{ws|La Population des deux mondes}}'', Revue des Deux Mondes, tome 1, 1829}}
({{source|{{nom w pc|Adriano (Adrien)|Balbi|Adriano Balbi}}, ''{{ws|La Population des deux mondes}}'', Revue des Deux Mondes, tome 1, 1829}})
# {{pays|fr}} [[grand|Grand]] [[pays]] d’[[Asie]] bordé par l’[[océan Pacifique]] à l’est ([[mer Jaune]], [[mer de Chine orientale]] et [[mer de Chine méridionale]]), le [[Viêt Nam]], le [[Laos]], la [[Birmanie]], l’[[Inde]], le [[Bhoutan]] et le [[Népal]] au sud, le [[Pakistan]], l’[[Afghanistan]], le [[Tadjikistan]], le [[Kirghizistan]] et le [[Kazakhstan]] à l’ouest, la [[Russie]] et la [[Mongolie]] au nord, et la [[Corée du Nord]] au nord-est.
#* ''Quoique la puissance et les richesses d’un Empereur de la '''Chine''' soient presque immenses, il était frugal dans ses repas, et éloigné de tout luxe pour sa personne […]'' {{source|''Préface des Mémoires de la Chine'', in ''Lettres édifiantes et curieuses écrites des missions étrangères'', vol. 16, 1810, p. 30}}
#* ''Si la '''Chine''', disions-nous, a plusieurs provinces très fertiles, très bien cultivées et très peuplées, elle en a aussi plusieurs autres qui sont stériles, peu habitées et où l’agriculture est négligée.'' {{source|{{nom w pc|Adriano (Adrien)|Balbi|Adriano Balbi}}, ''{{ws|La populationPopulation des deux mondes}}'', Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1, 1829}}
#* ''De l'autrel’autre côté de l'Arabiel’Arabie, il y a encore des terres conquises à l’Islam, puis des régions habitées par des idolâtres, l’Inde et la '''Chine''', qui atteignent le limbe oriental du disque terrestre.'' {{source|{{nom w pc|Frédéric {{smcp|Weisgerber}}}}, ''Trois moisMois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue'', Paris : Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 123}}
#* ''À la caserne, on est fréquemment convoqué par un capitaine inconnu qui veut connaître sans délai l’horaire de paquebots pour la '''Chine''' ''[…]'' {{source|{{nom w pc|Jean |Giraudoux}}, ''Retour d’Alsace - Août 1914'', 1916}}
#* ''Des lois répressives furent édictées ; c’est ainsi qu’on défendit d’entrer et de mettre en vente en France des étoffes des Indes, de la '''Chine''' et du Levant ''[…]'' {{source|{{nom w pc|Étienne |Dupont}}, ''Le Vieux Saint-Malo - Les Corsaires chez eux'', éd. Honoré Champion, 1925, p. 119}}
#* ''La période qui s’étend entre le débarquement japonais à l’embouchure du Wang-poo et le bombardement de Nagasaki fut pour la '''Chine''' particulièrement fertile en catastrophes.'' {{source|{{nom w pc|Albert |Gervais}}, ''Æsculape dans la Chine en révolte'', Gallimard, 1953, p. 11}}
 
===== {{S|note}} =====
* {{T|wls}} : {{trad--|wls|Siaina}}
{{trad-fin}}
 
=== {{S|voir aussi}} ===
* {{WP}}
 
=== {{S|anagrammes}} ===
* [[chien]]
* [[niche]], [[niché]]
 
=== {{S|voir aussi}} ===
* {{WP}}
 
[[Catégorie:Chine en {{fr}}|*]]