Différences entre versions de « crucifère »

545 octets ajoutés ,  il y a 3 ans
#* ''On trouve dans les plantes de cette famille un principe volatil âcre, stimulant, assez analogue à celui que l'on observe dans les plantes '''crucifères''', dont les Capparidacées se rapprochent beaucoup par les caractères botaniques.'' {{source|Achille Richard, ''Éléments d'histoire naturelle médicale'', Paris : chez Labé, 1849, vol. 3, part. 2, p. 382}}
# {{religion|fr}} Qui porte une croix.
#* ''A partir de la légende de saint Eustache, le motif du cerf messager divin se répand dans les vies de saints. Ainsi dans celle de saint Hubert, à partir de la ''Vita Quarta'' (moitié du 15{{e|ème}} siècle), où un cerf '''crucifère''', qui n'est pas encore blanc, invite Hubert à se convertir.'' {{source|Jean Dufournet, ''Secondes notes sur le bestiaire de Villon : le cerf et la biche'', dans les ''Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Jonin'', Presses universitaires de Provence, 1979}}
# {{religion|fr}} Qui comporte une croix.
#* ''77''. Vierge à mi-corps, tenant l'Enfant entre ses bras. ''Elle porte la couronne et le plein nimbe. Jésus, avec le nimbe '''crucifère''', serre un fruit entre ses mains. NON DÉCRITE. - H. 048 m., L. 034.'' {{source|G. Delande & T. Thoré, ''Catalogue des estampes anciennes formant la collection de feu M. Delbecq, de Gand'', 1{{re}} partie: ''École allemande , 15{{e}} & 16{{e}} siècles'', 1845, p. 20}}