Différences entre versions de « talon rouge »

192 octets ajoutés ,  il y a 3 ans
m (corr. nature grammaticale)
# {{siècle|XVII}} Se disait autrefois d’un [[courtisan]] qui avait des '''talons rouges''' à ses souliers, ce qui était une marque de [[noblesse]].
#* ''Les '''talons rouges''' de Versailles.''
#* ''C’est un '''talon rouge'''.''
#* ''Portant '''talon rouge''' à Versailles!<br/>Sans parler la langue des Dieux<br/>Ni faire de ces vers pompeux<br/>Qu'on n'écoute point sans qu'on bâille<br/>Ne puis-je au moins , vaille que vaille<br/>Célébrer mon Roi glorieux?'' {{source|Abbé de l’Attaignant, ''Poésies'', Éditeur Duchesne, 1756}}
#* ''M. de la Panouze se leva tout droit, arrondit le bras et jeta cette belle parole : — '''Un talon rouge''', Monsieur, vaut mieux qu’un bonnet rouge !'' {{source|{{w|Jules Claretie}}, ''Les Victimes de Paris'', 1864}}
 
==== {{S|synonymes}} ====