Différences entre versions de « mythe »

631 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
(Traductions : +danois : myte (assisté))
#* ''On peut indéfiniment parler de révoltes sans provoquer jamais aucun mouvement révolutionnaire, tant qu’il n’y a pas de '''mythes''' acceptés par les masses ; […].'' {{source|{{w|Georges {{smcp|Sorel}}}}, ''Réflexions sur la violence'', 1908, p.38}}
#* ''Et elle repose, selon le père Émile Shoufani, grec catholique, sur un concept erroné ou tout au moins obsolète : les chrétiens de Terre sainte. Un '''mythe'''.'' {{source|Catherine {{smcp|Dupeyron}}, ''Chrétiens en Terre sainte: Disparition ou mutation'', Albin Michel, 2007, chap. 2}}
#* ''C'est cette rupture dans le savoir - […] - qui a fait de Galilée le symbole même du scientifique, et comme toute figure emblématique, une part de '''mythe''' lui est rattachée (on lui attribue notamment cette fameuse phrase – qui précisément n'aurait pas été murmurée – juste après sa condamnation « Et pourtant elle tourne » comme preuve de sa ténacité scientifique).'' {{source|Muriel Montagut, « ''Des sciences et des hommes'' », dans ''La recherche clinique en sciences sociales'', sous la direction de {{w|Vincent de Gaulejac}}, {{w|Florence Giust-Desprairies}} & Ana Massa, Toulouse : Eres, 2014}}
# {{familier|fr}} [[personne|Personne]] [[connue]] et [[admirée]] de tout le [[monde]] grâce à son [[prestige]].
#* ''Le proviseur est un '''mythe''' au collège.''