Différences entre versions de « voisinage »

37 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
Traductions : +tchèque : sousedství (assisté)
(Traductions : +tchèque : sousedství (assisté))
#* ''Aucune route frayée ne sillonnait le '''voisinage''', et, pour atteindre notre heureuse retraite, il fallait repousser le feuillage de milliers d'arbres forestiers […].'' {{source|{{w|Edgar Poe}}, ''Éléonora'', dans ''Histoires grotesques et sérieuses'', traduction de {{w|Charles Baudelaire}}}}
# [[espace|Espace]], lieu ou [[région]] qui [[se trouver|se trouve]] à [[faible]] [[distance]] du [[point]] [[considéré]], qu'il soit ou non habité.
#* ''Les Gamo sont numériquement majoritaires mais on les voit rarement; isolés dans leurs '''voisinages''' éloignés, à cinq ou six cents mètres au-dessus de la vallée, ils descendent rarement au marché central.'' {{source|Jacques Bureau, ''Les Gamo D'Éthiopie : Étude du système politique'', Paris : Société d'éthnographie, 1981, p. 6}}
# {{par ext}} Proximité d'un [[événement]].
#* ''Le pays de Vaud , de tout temps français par ses habitudes, ses mœurs, son caractère, son commerce, ses besoins, son langage, conspirait, à la faveur du '''voisinage''' de la révolution, pour s'affranchir de l’oligarchie bernoise.'' {{source|« ''Mémoires de Napoléon, chap. 2 : Politique du Directoire'' », dans les ''Mémoires pour servir à l'histoire de France sous Napoléon'', écrits à Sainte-Hélène par les généraux qui ont partagé sa captivité, vol. 6, écrit par le [[w:Charles-Tristan de Montholon|général comte de Monthelon]], Paris : chez Firmin Didot père et fils & Bossange frères , Berlin : chez G. Beimer, 1825, p. 48}}
* {{T|pt}} : {{trad+|pt|vizinhança|f}}
* {{T|ru}} : {{trad+|ru|соседство}}
* {{T|cs}} : {{trad-|cs|sousedství}}
{{trad-fin}}