Différences entre versions de « anthropologie »

m (→‎{{S|nom|fr}} : Virgule supprimée)
{{voir|Anthropologie}}
== {{langue|fr}} ==
 
=== {{S|étymologie}} ===
: {{date|1534}}{{R|TLFi}} Du {{étyl|grc|fr|mot=ἄνθρωπος|tr=ánthrôpos|sens=homme, humain}} et {{polytonique|{{lien|λόγος|grc}}|lógos}} ; le grec avait aussi {{polytonique|{{lien|ἀνθρωπολόγος|grc}}|anthrôpológos|parlant des hommes}}.
: {{date|lang=fr|}} {{compos|anthropo-|-logie|m=1|lang=fr}}.
 
=== {{S|nom|fr}} ===
## [[science|Science]] qui [[étudier|étudie]] la [[structure]] et l’[[histoire]] [[physique]] (anatomiques, morphologiques, physiologiques, évolutifs, etc.) de l’[[espèce humaine]].
##* ''J’ai moi-même été militant marxiste-léniniste et j’ai pourtant produit une thèse en '''anthropologie''' biologique en recourant au paradigme de la sociobiologie et de la psychologie évolutionniste.'' {{source|''La démagogie est-elle génétique ?'', dans ''{{w|Le Québec sceptique}}'', n°58, p. 17, automne 2005}}
##* {{figuré|nocat}} ''Cette '''anthropologie''' approximative du peuple satyresque laisse de côté l'embarrassante question des satyreaux, dont on se demande comment ils ont bien pu être engendrés dans cet univers sans femmes: […].'' {{source|Françoise Lavocat, ''La syrinx au bûcher: Pan et les satyres à la Renaissance et à l'âge baroque'', Librairie Droz, 2005, p. 357}}
## [[science|Science]] qui [[étudier|étudie]] l’[[être humain]] sur les plans culturels, (socio-religieux, psychologiques, géographiques...), etc.
##* ''L’évolution est particulièrement nécessaire sur les questions morales, parce qu’elles sont toujours en lien avec une culture, une '''anthropologie'''.'' {{source|Anne-Bénédicte {{smcp|Hoeffner}}, Père Jean-François {{smcp|Chiron}}, ''L’élaboration de la doctrine de l’Église'', Journal La Croix, page 14, 19 octobre 2014}}
##* ''L’archéologie et l’'''anthropologie''' locales sont coutumières, on le sait, d’une grande sérénité dans l’affirmation. Ledit Poignant ne s’en est pas tenu là : à une portée de fusil du tombeau de Merlin, l’« archidruide », il a retrouvé le tombeau de « son épouse » Viviane !'' {{source|{{w|Charles Le Goffic|Charles {{smcp|Le Goffic}}}}, ''Brocéliande'', avec la collaboration de Auguste {{smcp|Dupouy}}, La Renaissance du Livre, 1932, p.95}}
# {{religion|fr}} {{vieilli|fr}} [[figureanthropomorphisme#fr|FigureAnthropomorphisme]] par [[laquelle]]lequel l’[[Écriture sainte]] [[attribue]] à [[Dieu]] des [[action]]s, des [[affection]]squalités [[humain]]es.
#* ''L’'''anthropologie''' du Nouveau Testament se base sur celle de l’Ancien Testament. Elle témoigne de la grandeur de la personne humaine, créée à l’image de Dieu (Gn 1,26-27), et de sa misère, provoquée par l’indéniable réalité du péché, qui fait de l’homme une caricature de lui-même.'' {{source|Commission pontificale biblique ; Le peuple juif et ses Saintes Écritures dans la Bible chrétienne}}
 
==== {{S|synonymes}} ====
* [[anthropomorphisme]] (1)
 
==== {{S|dérivés}} ====
* {{T|br}} : {{trad-|br|antropologiezh|f}}, {{trad+|br|denoniezh|f}}
* {{T|bg}} : {{trad-|bg|антропология}}
* {{T|ca}} : {{trad+|ca|antropologia}}
* {{T|da}} : {{trad+|da|antropologi}}
* {{T|es}} : {{trad+|es|antropología}}
 
=== {{S|prononciation}} ===
* {{pronécouter|lang=fr|France|ɑ̃.tʁɔ.pɔ.lɔ.ʒi|fraudio=Fr-anthropologie.ogg}}
* {{écouter|lang=fr|France <!-- précisez svp la ville ou la région -->|ɑ̃.tʁɔ.pɔ.lɔ.ʒi|audio=Fr-anthropologie.ogg}}
 
=== {{S|voir aussi}} ===
* {{R:Rivarol}}
* {{R:DAF8}}
* {{RÉF|1}} : Charles Susanne (dir.), Caroline Polet (dir.), ''Dictionnaire d'anthropobiologie'', 2005, p. 30 {{ISBN|2804148424}}
* {{R:TLFi}}
{{Références}}
* {{RÉF|1}} : Charles Susanne (dir.), Caroline Polet (dir.), ''Dictionnaire d'anthropobiologie'', 2005, p. 30 {{ISBN|2804148424}}
 
[[Catégorie:Noms de sciences en français]]
[[Catégorie:Lexique en français de l’anthropologie|*]]