Différences entre les versions de « conquête »

692 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
(Ajout d'un fichier audio de prononciation depuis Lingua Libre)
#* ''Avant que le califat omeyyade de Damas n'eût cédé la place aux Abbassides de Bagdad, en 750, les '''conquêtes''' arabes avaient unifié politiquement une grande partie du monde, de l'Espagne à l'Inde.'' {{source|Panayiotis Jerasimof {{pc|Vatikiotis}}, ''L’Islam et l’État'', 1987, traduction d’Odette {{pc|Guitard}}, 1992}}
#* {{figuré|fr}} — ''D'abord réservées aux scientifiques, les Pyrénées ont ensuite accueilli un tourisme prudent en attendant les pyrénéistes, ivres de '''conquêtes'''.'' {{source|André Lasserre, ''Petite histoire de la Bigorre'', Éditions Cairn, 2015}}
# {{spécialement}} {{histoire}} {{Canada}} Prise de possession, par les armes (1759-1760) puis par traité (1763), du territoire de la [[Nouvelle-France]] par l'Empire britannique. {{cf|Conquête}}
#* ''Doit-on parler d'une « '''conquête''' » pour décrire les événements de 1754-1760 ou encore de 1763?<br>Dans la perspective des Canadiens, le terme '''''conquête''''' n'est pas trop fort. Les Français ne l'aiment pas. Je ne sais pas quel mot ils préfèrent, d'ailleurs. Je pense qu'ils n'aiment tout simplement pas le souvenir du traité de Paris de 1763.'' {{source|{{nom w pc|Denis|Vaugeois}} et {{nom w pc|Stéphane|Savard}}, ''Entretiens'', Boréal, Montréal, 2019, p. 133}}
# {{particulier}} Action de [[séduire]], [[parler|en parlant]] de l’[[amour]], de la [[sympathie]], voire, comme dans le sens 1, la personne séduite elle-même.
#* '' […] ; mais vous avez certainement fait sa '''conquête''', car ce n'est probablement pas pour moi qu'il passe sous nos fenêtres deux fois par jour depuis que vous êtes ici... Certes, il vous aime.'' {{source|{{Citation/Honoré de Balzac/La Femme de trente ans/1855}}}}
16 821

modifications