Différences entre les versions de « maquereau »

348 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
(Ajout d'un fichier audio de prononciation depuis Lingua Libre)
#* ''Les poissons qu'on y pêche sont d'un goût excellent; ceux qu'on estime le plus et qu'on rencontre le plus fréquemment, sont : le rouget, le '''maquereau''', le loup, la sole, deux espèces de sardines enfin et sur-tout le mulet (vulgairement ''muge''), dont nos pêcheurs distinguent aussi deux variétés.'' {{source|M. de Rivière, « ''Mémoire sur la Camargue'' », dans les ''Annales de l'agriculture française'', 2{{e}} série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, p. 76}}
#* ''[…]; et l’on voyait déjà quelques embarcations filer doucement sur l’eau que battaient les grands avirons, pareils à des vols de goélands lents et bas. On était au plus fort de la pêche du '''maquereau'''.'' {{source|{{w|Octave Mirbeau}}, ''Les eaux muettes ''}}
#* ''Les espèces de poissons que l'on trouve dans cette zone sont les poissons pélagiques, le hareng, le '''maquereau''', le brishing, le capelan, les poissons de fond comme la morue, le haddock, le colin, le merlan et les poissons plats, […].'' {{source|''La pêche maritime'', volume 50, n° 1122 à 1125, Éditions maritimes, 1971, p. 733}}
# Broche métallique, plus grosse qu’une {{lien|sardine}}, servant à fixer une {{lien|tente}} de {{lien|camping}} au {{lien|sol}}.
 
Utilisateur anonyme