Ouvrir le menu principal

Modifications

Aucun changement de taille, il y a 25 jours
m
Révocation des modifications de 2A01:E0A:1EF:5030:1950:F2CF:CA5F:9CF7 (discussion) vers la dernière version de François GOGLINS
 
== {{langue|fr}} ==
=== {{S|étymologie}} ===
 
: Ce mot serait d'origine germanique : de l'allemand ''nicken '': faire un signe de tête, taquiner.<ref>Dictionnaire Larousse du moyen-français de 1340 à 1611.</ref>
niquer les pdg
:kjhb_gv-fè r:èdf; v
 
=== {{S|nom|fr|num=1}} ===
{{fr-rég|nik}}
'''nique''' {{pron|nik|fr}} {{f}}
<br />
# {{familier|fr}} [[geste|Geste]] fait en [[signe]] de [[mépris]] ou de [[moquerie]]. Il ne s’emploie que dans la [[locution]] ''[[faire la nique]] (à quelqu’un)''.
 
#* ''Le négrillon se bourre de bonbons en me faisant la '''nique'''.'' {{source|{{w|Alexandre Dumas}}, ''{{w|Joseph Balsamo (roman)|Joseph Balsamo}}'', 1846}}
#* ''Comme toujours, elle se moquait de tout, et, pourvu que son amour-propre fût sauf, faisait la '''nique''' à toutes les tracasseries de la vie.'' {{source|{{w|Marie Colombier}}, ''Les Mémoires de Sarah Barnum'', 1883}}
#*
 
=== {{S|nom|fr|num=2}} ===
{{fr-rég|nik}}
<br />
'''nique''' {{pron|nik|fr}} {{f}}
# {{familier|fr}} (Québec) variante de [[nid]].
#* Puis, en 1960, il a été embauché comme commis à la Régie des alcools qui, connue jusque-là sous le nom de Commission des liqueurs, était un des pires « niques à patronage » de la fonction publique. — Le Devoir 31 mars 2015 [http://www.ledevoir.com/politique/quebec/435926/deces-de-ronald-asselin]
# ''nique à feu'' ou ''nic à feu'' : tas de matières inflammables mal entreposées ; ou maison particulièrement vulnérable contre le feu, pour sa basse qualité ou manque d'entretien ou autres raisons ; ou ensemble de maisons proches les unes les autres pouvant facilement se communiquer un incendie.
#* ''Toutefois, on ne porte aucune attention au patrimoine, et une des plus vieilles maisons du Vieux-Terrebonne, la maison Prévost, est détruite <nowiki>[en 1965]</nowiki> au coin des rues des Braves et Saint-François. Vacante et délaissée, elle était, aux yeux des gens, un «nique à feu» et une plaie visuelle...'' — journal La Revue de Terrebonne et de Mascouche, 15 déc 2015, http://www.larevue.qc.ca/chroniques_un-brin-histoire-n34987.php
# ''nique à poux'' : endroit propice au développement des poux, animal ou cuir chevelu humain ; par extension, tête (dépréciatif).
==== {{S|apparentés}} ====
* [[niquer]]
* [[pique-nique]]
 
=== {{S|verbe|fr|flexion}} ===
{{fr-verbe-flexion|niquer|ind.p.1s=oui|ind.p.3s=oui|sub.p.1s=oui|sub.p.3s=oui|imp.p.2s=oui}}
'''nique''' {{pron|nik|fr}}
# ''Première personne du singulier du présent de l’indicatif de'' [[niquer]].
# ''Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de'' [[niquer]].
# ''Première personne du singulier du présent du subjonctif de'' [[niquer]].
# ''Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de'' [[niquer]].
# ''Deuxième personne du singulier de l’impératif de'' [[niquer]].
 
=== {{S|anagrammes}} ===
* [[équin|éq]]
* [[quine]], [[quiné]], [[Quine]]
 
=== {{S|références}} ===
* [[équin|éq]]
* {{Import:DAF8}}
 
== {{langue|fro}} ==