Différences entre les versions de « proxénète »

5 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
# Personne qui [[tirer profit|tire profit]] de la [[prostitution]] d’autrui ou bien la [[favoriser|favorise]].
#* ''Les scandales des procès des '''proxénètes''' belges ont montré que ce règlement parfait avait bien quelques inconvénients.'' {{source|{{w|Yves {{pc|Guyot}}}}, ''La Prostitution'', 1882}}
#* ''Sans doute, comme il le disait à Odette, il aimait la sincérité, mais il l’aimait comme une '''proxénète''' pouvant le tenir au courant de la vie de sa maîtresse.'' {{source|{{nom w pc|Marcel|Proust}}, ''{{w|À la recherche du temps perdu}}'', ''{{w|Du côté de chez Swann}}'', 1913, {{w|Éditions Gallimard}}, Folio {{|1924}}, 1987, page 354}}
#* ''En fait, il est établi que les « candidates » étaient placées au « pouf » par des '''proxénètes''' exerçant entre Belgique et Méditerranée. Et la gérante du foyer, qui conservait 2 francs par jeton pour ses frais de gestion, envoyait régulièrement à ces messieurs {{incise|ou à leur « boîte aux lettres »}} les mandats résultant du labeur de ces dames.'' {{source|''{{w|Le Monde}} : les grands procès, 1944-2010'', sous la direction de Pascale Robert-Diard & ‎Didier Rioux, éd. Les Arènes, 2009, page 258}}
# {{vieilli|fr}} [[courtier|Courtier]], celui qui [[négocier|négociait]] un [[marché]].