Différences entre versions de « contraction »

500 octets ajoutés ,  il y a 11 mois
→‎fr-nom-1 : ex. éco.
(→‎fr-nom-1 : ex. éco.)
#* ''Les abréviations par '''contraction''' portent surtout sur les mots ''philosophe'' (''ph’e'' […]) et ''philosophie'' (''phie'' […]).'' {{source|{{nom w pc|Denis|Foulechat}}, ''Le Policratique de Jean de Salisury'', Droz, 1994, page 25}}
#* ''Rappelons en peu de mots les différentes manières d’abréger employées depuis les temps anciens. On abrégeait, 1{{o}} par sigles ; 2{{o}} par signes mis à la place des mots entiers ; 3{{o}} par '''contraction''' ; 4{{o}} par suspension ; 5{{o}} par lettres supérieures aux mots ; 6{{o}} par lettres conjointes, enclavées et monogrammatiques.'' {{source|{{nom w pc|Jacques-Paul|Migne|Abbé Migne}}, ''Encyclopédie théologique'', tome 42, 1866, s.v. Abréviations}}
# {{figuré|fr}} {{économie|fr}} Premiers[[diminution|Diminution]] signesdu de[[PIB]] récession:sur deuxune trimestres consécutifs de contraction constituent par définition unepériode récessiondéfinie.
#* ''Un pays est techniquement dit en récession après deux trimestres consécutifs de '''contraction'''. Les économistes interrogés par Reuters s'attendent en moyenne à une faible croissance de 0,1% en juillet-septembre, après une '''contraction''' de 0,2% en avril-juin. Leurs estimations s'échelonnent d'une '''contraction''' de 0,2% à une croissance de 0,3% pour la statistique qui sera publiée vendredi.'' {{source|Michel Gripon, ''Les Éditos du Griffonaute : un autre œil sur la finance'', vol. 11, 2{{e|ème}} semestre 2014, éditions Lulu (lulu.com), p. 342}}
#* {{ébauche-exe|fr}}
 
==== {{S|antonymes}} ====