Différences entre les versions de « traquette »

Aucun changement de taille ,  il y a 1 an
m
(Création : == {{langue|fr}} == === {{S|étymologie}} === : ''(Nom commun 1)'' {{date|1894}} Selon {{W|Louis David}}, ce mot serait dérivé de ''traquet'' (cliquet dont le mouvement fait tom…)
 
#* ''Habitué au succès, le moindre obstace lui fait dresser le cheveu sur la tête et la moindre goutte de pluie, une veille de courses, agite son sommeil. « C’est le père La '''Traquette''' », disait de lui un de ses collègues défunts !'' {{source|J. B., ''[https://collections.bm-lyon.fr/PER00319100/PAGE0_View Nos sportsmen : M. Amédée Estragnat]'', Lyon-sports, 9 avril 1904, page 1}}
#* ''Pour lui filer la '''traquette''', je lui montre ma carte. Si vous pouviez jeter un coup d’œil sur la physionomie du mec vous rigoleriez tellement qu’on serait obligé de vous amener votre belle-mère ou votre percepteur pour vous faire passer le fou rire.'' {{source|{{pc|San Antonio}} ({{nom w pc|Frédéric|Dard}}), ''Laissez tomber la fille'', Fleuve noir, 1950}}
#* ''Il n’a jamais les [[flubes]], les [[jetons]], les [[foies]], les [[copeaux]], les [[grolles]], les [[grelots]], les [[chocottes]], la [[grelotte]], le [[taffe]], le [[trac]], le [[tracsir]], la '''traquette'''.'' {{source|{{nom w pc|RolandRobert|Giraud}}, ''Le royaume d’argot'', Denoël, 1965, page 44}}
#* ''Mohammed prend la '''traquette'''</br>Il se mélange les pinceaux</br>Les flics lui sautent à la tête</br>Et le laissent sur le carreau</br>Le crâne éclaté — pas beau !</br>Quand il dit « '''traquette''' »<br/>sesSes genoux s'’entrechoquent.'' {{source|{{nom w pc|Paul |Fournel}}, ''Un Rocker de trop'', Balland, 1983, page 55}}
 
=== {{S|nom|fr|num=2}} ===
9 233

modifications