Différences entre versions de « fais du bien à un vilain, il te chie dans la main »

m (→‎Locution-phrase : + === {{S|voir aussi}} === + fais du bien à Bertrand, il te le rend en caguant]] ''(Midi de la France)'')
 
=== {{S|locution-phrase|fr}} ===
'''fais du bien à un vilain, il te chie dans la main''' {{pron|fɛ du bjɛ̃ a œ̃ vi.lɛ̃ il tə ʃi dɑ̃ la mɛ̃|fr}} {{invariable}}
# {{proverbial|fr}} Signifie qu'il ne faut rien attendre en retour ou que du mauvais lorsqu'on est bienveillantserviable ou généreux avec une personne sans scrupule ou manquant de reconnaissanceingrate.
#* ''Mais non. Il ne m'écoute plus. Comme disait ma grand-mère, ça ne sert à rien de vouloir faire le bonheur des autres malgré eux. La mère Denis disait, elle, '''fais du bien à un vilain, il te chie dans la main'''.'' {{source|Guillaume Clémentine, ''Le petit malheureux'', Éditions e-plumes.net, 2014}}
#* ''Mais comme dit le proverbe : '''''fais du bien à un vilain, il te chie dans la main'''''. À l'avenir, ils se passeraient de pâtisseries et de menus équilibrés et casseraient vite les pieds à la suivante.'' {{source|Chantal Bauwens, ‎''Divorcée malgré moi !: Reconstruire sa vie après la rupture'', La Boîte à Pandore, 2014}}